Ici siègent l'Archidiocèse métropolitain de Besançon (paroisses : Dole, Luxeuil, Poligny, Pontarlier et Vesoul)
, les Diocèses suffragants de Lausanne (paroisses : Fribourg, Grandson et Solothurn) et de Toul (paroisses: Epinal,Nancy,Toul,Vaudemont)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la recherche de la lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pjotr Alexander

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 25
Localisation : Vesoul - franche comté
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: A la recherche de la lumière   Jeu 5 Juil - 10:12

Pjotr s'était fait conduire jusqu'à Besançon afin d'y rencontrer son suzerain et ami. Le cocher avait mis tout son soin à arriver rapidement, le surintendant n'ayant pas beaucoup de temps à passer dans les transports et ayant énoncé son souhait de retrouver l'archevêque rapidement. Quelques coups de cravache, un coup d'épée d'un de ses gardes à un brigand qui tentait de les détrousser, quelques nuits en tentes et le petit groupe arriva à Besançon.
Du palais métropolitain dégageait une certaine quiétude, l'on sentait que les mains du Très-Haut protégeaient ce lieu de la Bête et des aléas de la temporalité hors de ces murs. En y entrant, Pjotr Alexander ressentit cette même sensation que lorsqu'il vivait au monastère, la même fraîcheur de ces murs que l'hiver avait refroidit, le même mélange d'encens et de bougies. Dans l'entrée, des gardes épiscopaux, semblable à la garde suisse de Rome, et des soutanes, parfois du clergé séculier, parfois du clergé régulier, qui semblaient glisser sur le sol, tant ils mettaient un soin important à ne pas faire de bruit dans les silencieux couloir du palais.

Ses bottes légères imitèrent le pas des autres serviteurs du Très-Haut, et c'est avec sa soutane de frère Grégorien qu'il entra dans le vestibule, ayant laissé ses gardes à l'entrée, et se présentant au palais de la manière la plus simple, une paire de lunettes sombres sur le nez, afin de cacher les cicatrices autour de ses yeux, et une canne sombre dont le manche portait fièrement les armoiries en or de son propriétaire. Le bruit métallique de la canne sur le sol de pierre, les pas légers de ses bottes et le glissement de sa soutane sur les dalles du palais, le diplomate sentit la présence d'un inconnu à proximité, il se tourna alors vers lui pour s'y adresser poliment.

Mon frère, le bonjour... non, ne vous éloignez pas ! Puis, sentant que l'homme arrêtait de marcher, il sourit et l'entendit s'approcher de lui.

Je suis Pjotr Alexander de Sevillano, je souhaiterais m'investir dans l'Archidiocèse, et suis en quête d'informations. Pourriez-vous m'éclairer je vous prie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesroyaumes.com/
uriel
Ancien (arch)éveque
avatar

Nombre de messages : 1147
Age : 28
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: Re: A la recherche de la lumière   Ven 6 Juil - 13:45

Un serviteur vint prévenir le prêtre qu'une personne souhaitait le voir.
Quelle surprise ? Plein de gens voulaient le voir ; Uriel n'en fut donc pas outre mesure inquiété. Mais il rangea ses quelques dossiers et quitta sa terrasse ensoleillée au coeur du Palais Episcopal pour arpenter les couloirs sombres et frais tout droit en direction de la sortie ... ou de l'entrée, c'était selon le point de vue duquel on se plaçait.

Y arrivant, il constata qu'une personne attendait dans la cour et il le reconnût.

Bien le bonjour mon filleul et ami, quel plaisir de te revoir.

Le jeune blond serra amicalement Pjotr dans ses bras avant de l'inviter à aller faire quelques pas dans les jardins.

Alors, dis-moi, quel bon vent t'amène en ces lieux ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pjotr Alexander

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 25
Localisation : Vesoul - franche comté
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Re: A la recherche de la lumière   Ven 6 Juil - 16:46

Pjotr entendit la voix de son parrain, cette voix chaleureuse et réconfortante. Un soupire s'échappa alors de ses lèvres tendit que la main vigoureuse de l'ecclésiastique vint serrer la sienne. Il réagit en changeant sa canne de main et en serrant également la main du prélat puis sourit devant le ton enjoué de son ami. La question de ce dernier le surpris, il se contenta donc de lui répondre en ôtant la paire de lunettes sombres qui étaient posées sur son nez.

Ceci fait, son homologue pouvait apercevoir les cicatrices encore rosées autour de ses yeux, et les paupières fermées, scellée à jamais devant les yeux jadis d'un bleu azur que les femmes appréciaient tant. Un instant passa, aucun mot ne sortit, puis il reposa les lunettes sur son nez et prit un air grave.

J'ai compris, Uriel. J'ai compris que mon engagement spirituel ne devait pas cesser. Au moins pour ceux dont le mal est similaire au mien mais qui mendient au coin des rues. Je veux trouver la lumière et je veux la transmettre mon ami. Aide-moi a devenir Diacre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesroyaumes.com/
uriel
Ancien (arch)éveque
avatar

Nombre de messages : 1147
Age : 28
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: Re: A la recherche de la lumière   Ven 6 Juil - 22:20

Une canne, des lunettes - si rares à cette époque - voilà qui donnait à Pjotr une allure tout à fait irréelle, comme si il était sorti d'une gravure.
Ses mouvements semblaient non point désordonnés mais hésitants et il compris alors lorsque son filleul retira ses bésicles. L'archevêque ne put contenir un sursaut de surprise.

Mon pauvre ami, que t'es-t-il arrivé ?

Il était inquiet. Uriel avait déjà subi des blessures, certes, mais aucune aussi incapacitante.
Car la privation de la vue était, en ce monde, très handicapante.

L'engagement spirituel est quelque chose que chacun a en soi, chez certains c'est la flamme d'une bougie, chez d'autres, c'est un feu de joie qui attire et réchauffe.
Toi, tu as cette "chance" - si je puis dire - d'avoir cette érudition que d'autres n'ont pas et dès lors, qui te permet d'avancer dans la vie, malgré la pente difficile et le chemin rocailleux.

Comment cela t'es-t-il venu ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche de la lumière   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche de la lumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province de Besançon :: L'archidiocèse de Besançon :: Archidiocèse de Besançon :: Palais métropolitain de Besançon :: Réception-
Sauter vers: