Ici siègent l'Archidiocèse métropolitain de Besançon (paroisses : Dole, Luxeuil, Poligny, Pontarlier et Vesoul)
, les Diocèses suffragants de Lausanne (paroisses : Fribourg, Grandson et Solothurn) et de Toul (paroisses: Epinal,Nancy,Toul,Vaudemont)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jenah
Archidiaconesse de Besançon
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Dim 14 Juil - 10:26

[Cathédrale de Besançon - 14 juillet 1461
Baptêmes de Pépin, de Khyan, de Cladeys et d'Ambre. ]


La cérémonie serait bien exceptionnelle aujourd'hui, ce serait un baptême comme jamais Jenah n'en avait donné auparavant. Celui de quatre jeunes enfants, quatre fils ou filles qui entreraient dans cette grande famille qu'est celle du Très-haut. La clerc avait tout préparé pour la cérémonie, avec une légère appréhension, mais il était maintenant temps. Après un décalage de deux jours à la date prévue plus tôt, rien n'aurait su retarder ces baptêmes si importants.  

Il ne manquait plus que les principaux acteurs. L'archidiaconesse fit donc tinter les cloches signifiant à tous qu'il était temps de rejoindre l'église.



_________________


Like a Star @ heaven L'Atelier des Doigts d'Or Like a Star @ heaven(cliquez sur la bannière pour y accéder)


Dernière édition par Jenah le Mar 23 Juil - 5:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombe de Singrist

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 40
Localisation : Falun (Suède, Kalmar Union)
Date d'inscription : 14/07/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Dim 14 Juil - 11:13

Colombe était arrivée tôt ce matin là, à Besançon. Elle avait choisi de rentrer précipitamment de Finlande, car elle ne pouvait pas manquer le baptême de sa filleule, fille de l'une de ses très bonnes amies, Ilays. Sachant que son avancée dans les pays scandinaves était pour le moment bloquée, elle en avait profité. Elle avait donc pris le premier navire en direction d'Amsterdam, puis un petit foncet assez rapide jusqu'à Luxeuil. Et à présent, elle était là, sur le parvis de l'église.
Elle avait revêtu pour occasion, l'une de ses plus belles toilettes.


Pour l'instant, il n'y avait personne, mais il était encore tôt. Alors la jeune fille s'en alla trouver Jenah qu'elle connaissait un peu pour avoir été témoin lors d'un mariage franc-comtois.



Bonjour Jenah. Cela faict longtemps, n'est-il pas ?
Je suis très honorée d'estre icelieu en ce jour. Et j'ai grande hate de voir ma filleule, la petite Cladeys, qui doit avoir bien grandi depuis le temps.


Dernière édition par Colombe de Singrist le Lun 15 Juil - 4:54, édité 1 fois (Raison : Ben euh... j'avais fait une faute....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilais

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 21
Localisation : Luxeuil
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Dim 14 Juil - 13:20

Deux jours au calme, elle c'était reposé deux jours chez les nones avant le baptême de ses tout petits et de son filleul et de sa filleule. Un petit repos qu'elle pensait fort mérité et dont elle avait cruellement eu besoin. Mais en ce dimanche elle était là, ravie de pouvoir partager et profiter de ce moment avec sa famille et ses amis.

Dans les acteurs de cette folle journée nous trouvons donc :

Ambre : A la fois sa filleule car sarani la choisie comme marraine. Jusque la ça va c'est simple. Mais aussi sa cousine car le père naturel de la petite n'est autre que son oncle. Mais aussi sa petite cousine car le père adoptif de la petite n'est autre que son cousin germain. Mais aussi sa nièce puisque sarani est comme sa sœur.

Vous suivez ?

Oui j'avoue il faut s'accrocher

Continuons dans cette étrange famille.

Pépin : Son filleul mais aussi son neveu bien que les deux anciens de la famille valfrey (l'une reniée l'autre préférant s'en aller) n'ai jamais eu aucun lien de sang enfin ... jusqu'à présent.

Khyan : Son fils, ayant donc pour parrain noa le frère d'ilays et pour marraine sarani la meilleure amie-soeur d'ilays, l'ombre de son ombre, l'ombre sur sa bière surtout.

Cladeys : Petite dernière au prénom oh combien ravageur et ravagé d'un beau-frère mort durant la grossesse. Elle a pour marraine la belle colombe qui en fait est la seule épargnée de ce cercle mais qui y fait un grand saut à pied joint en acceptant d’être la marraine, puis, et puis ... le sparte roux, le guillaume, le parrain.

Arrivée déjà là le lecteur ce dit, "bon j'ai rien compris, ça me saoule, ou plutôt je ne suis pas assez saoul pour comprendre" mais continuons ...

Guillaume : Parrain au caractère ... aux multiples caractères. Avec qui de très grandes discutions ont été prises pour lui faire endosser ce rôle. Une négociation dumb/sparte comme il ne devait pas du en avoir depuis un bon moment.

Sarani: la rousse de la blonde, amie donc, sœur, celle pour qui l'idiote blondinette ce couperait les deux bras pour elle s'en savoir comment elle ferait pour se couper le second. Noble à la grâce imbibée, avec pour signeS particulierS qu'elle : sent fort l'alcool, porte toujours des braies ou une armure, qu'elle est presque toujours ivre (le reste du temps elle est "très" ivre) et qu'elle défoncera tous ceux qui toucheront à sa blondinette.

Lancelot : Epoux de la rousse, cousin germain de la blonde et alcoolique à plein temps, en même temps vu les femmes de sa vie qui l'entourent il y a de quoi comprendre.

Et puis les "à peut" près normaux :

Quinlan : le grand père gâteaux, qui n'en fait jamais et c'est fort dommage d'ailleurs.

Kalvin : le père envoûte qui ne sait pas dire non à sa femme et ses enfants.

Colombe : La douceur de plume de papillon en toute chose ou presque.

Noa : le parrain narcoleptique qui c'est occupé de toute la journée

Idril : la femme du parrain, cousine et chef de famille de la rousse et qui mange tellement de pomme qu'elle en fait un pépin.

Et ceux que j'oublie, ou qui ne sont pas suffisamment fous pour apparaître dans ses lignes.

Pour les personnages c'est fait, la suite de l'histoire donc :

Au vicomté tout le monde c'est préparé pour le grand jour et avec plus ou moins de péripétie.
Les enfants avaient revêtus des vêtements bleu ciel, une couleur à la fois simple et pure et les parents portaient leurs plus beaux vêtements.
Ilays avait porté son choix sur la robe ressemblant à celle de son mariage mais dans des tons différent, elle aimait particulièrement cette robe et qu'elle meilleur moment que le baptême de ses enfants qui étaient le témoignage de son amour avec kalvin pour remettre se style de robe ?



Une fois la famille au complet et fin prête, en route la mauvaise troupe dans le carrosse en direction de besançon.
Les cloches commençaient de tinter quand ils arrivèrent. Prenant la main de son époux pour descendre elle lui donna leur "grand" avant de porter leur "petite", plus si petite, sur l'autre bras. Au loin elle reconnut les deux silhouettes, le pas vif et rapide toute heureuse de revoir colombe elle les rejoignit.
Sourire aux lèvres elle salua poliment jenah :


Bonjour jenah, merci d'avoir accepter d'officier pour cette journée de baptême, c'est fort aimable.

Après quoi elle se tourna vers sa blonde amie, hésitant un instant, elle s'approcha d'elle et la prit de son bras libre contre elle:

Colombe tu m'as manqué, je suis tellement contente de te revoir.

Ses prunelles d'ébène pétillaient de bonheur, elle la regarda puis lui tandis sa fille pour voir si elle voulait la porter. Depuis 6 mois qu'elle était née colombe ne l'avait pas revue, surement la marraine la trouverait changé.

Tu te souviens de ta filleule, cladeys.

Son regard sur les protagonistes actuel elle sourit à nouveau, ca serait surement une belle journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin.



Nombre de messages : 20
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Lun 15 Juil - 11:56

Tenant le bras de sa douce avec douceur, Kalvin, souvent la tête ailleurs, n'avait pas fait fi à ses vieille habitudes et s'est précipité sur sa tenue que sa belle avait soigneusement anticipé de préparer.

C'est donc en remettant son Col que Kalvin sourit à sa belle, assurant la prise de Khyan dans ses bras, babillant de bonheur, tout en accompagnant sa douce à travers la cathédrale.





voilà que l'on s'arrête, léger plissement du nez qui se met à déranger mon nez, je finis par sourire saluant Jenah

He bien cela nous change de rencontre fortuite de milieu de semaine en taverne et des échanges de politesse...

nouveau sourire, laissant sa belle terminer l'échange avant de reprendre

Merci également pour ta patience...décalé tout cela en dernière minute n'est pas très correct de notre part.

me voilà entrainer à nouveau, le pas plus pressant et plus léger de sa belle me fait comprendre que pour le coup, on rejoint une personne qui lui est chère, suivant donc le regard, il est plus aisé de comprendre l'empressement de ma douce

Bonjour Colombe, tu es bien matinale, ravi de voir que tu as su nous rejoindre, et avant les artistes de la journée, joli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angel.

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 34
Date d'inscription : 04/05/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Lun 15 Juil - 16:20

La pestouille d'Idril avait dit qu'elle serait présent au bapteme de Pepin,elle avait tenue parole, apres avoir mit un long moment pour choisir sa robe, une robe qui ne ferai pas "deuil" comme dirait sa cousine, Angel avait finit sa coiffure et avait preparer sa jument, elle éstait comme toujours en retard mais on en avait l'habitude, si elle éstait a l'heure c'est que ca n'allait pas bien chez elle.



Une fois sur place, elle attacha sa jument, remit bien sa robe et entra.Il y avait déjà des personnes mais la cérémonie n'avait pas l'air d'avoir commencée, elle soupira rassurée, finalement elle n'éstait pas si en retard qu'elle le croyait.Elle salua tout le monde d'un signe de têste et chercha Idril du regardne la voyant pas, elle décida donc de se presenter en attendant, au moins cela sera fait.

Bonjour, je suis Angel de la Fiole Ebréchée, une des cousines d'Idril, enchantée.

Elle fit un sourire et attendit donc sagement l'arrivé du futur baptisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 22
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Lun 15 Juil - 18:53

De part son état actuel, le moindre voyage était toute une épopée pour la rondouillarde brunette.
Une ornière, hop une nausée, un caillou qui passe sous la roue, hop une nausée, un virage, rebelote une nausée, une descente, idem. Si elle avait été anxieuse durant sa première grossesse, la seconde était en train de la traumatiser au point d'en redouter une troisième, mais ça hors de question de le dire à Noa.

C'est donc la mine un peu pâle, les joue bien moine rebondies qu'à l'accoutumée, quelques bourrelets en moins mais un gros ventre bien rond que la baronne finit par arriver au côtés de Noa, qui s'occupait de l'un des petits princes du jour, vu qu'elle ne pouvait couver et bichonner son fils dans son état.

Pour masquer son manque de rondeurs elle avait opté pour une robe avec une ceinture haute et qui s'évasait légèrement et pourvue de multiples plis, parfais pour donner l'illusion qu'elle n'avait pas changer, à part la rondeur supplémentaire cachant son nouveau trésor.




Le bon jour à toutes et tous.

Inutile de se lancer dans des salutations individuelles, cela allait lui donner soif et inévitablement la simple pensée d'une gorgée de liquide dans son estomac celui-ci allait protester de façon peu élégante.

Un regard vers sa chère pestouille lui attira de suite un sourire. Pas à dire la blonde portait bien les couleurs et cela lui allait bien mieux au teint que son éternelle noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyan

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 36
Date d'inscription : 16/07/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Mar 16 Juil - 13:46

C’est pas toujours facile la vie quand on est petit. Môman elle est partie pendant deux dodos. J’ai pas tout compris pourquoi. Mais moi j’aime pas du tout quand môman elle est pas là parce que j’ai toujours peur qu’elle reviende pas me chercher ou que ça fait trop de dodos comme quand j’étais chez ma toupine Ambre. Aujourd’hui on m’a fait tout beau. Ça me serre un peu au cou mais je dis rien parce que j’aime pô quand môman elle gronde. Et puis je suis trop content qu’elle est reviendue.

J’ai très envie qu’elle me fasse un câlin. Elle a une jolie robe rouge avec des choses qui brillent dessus. Je tends le bras pour essayer de l’attraper mais tout à coup elle avance plus vite et le tissu m’échappe. C’est rigolo comment ça bouge. Tous les dessins partent dans tous les sens. Avec ses longues manches, on dirait que môman va s’envoler. Ça me fait beaucoup rire.

En tout cas, je suis tout fier parce que je suis dans les bras de mon pôpa, et que même que c’est le plus grand et le plus fort de tous les pôpas. Alors moi je mets mes doigts dans ma bouche et je babille comme la chose rose qui accapare les bras et l’attention de tout le monde. Et je sais que mon pôpa il me trouve trop mignon quand je fais ça. Mes petites billes noires regardent tout partout dans la drôle de maison où on est arrivés. Mes parents parlent avec des gens, donc je me dresse un peu plus, je souris et je me tiens bien… même si je sais pas trop ce que ça veut dire.

Je sens que ça risque de durer, alors je soupire une première fois pour que pôpa il comprende que je m’ennuie un peu et que j’aimerais bien gambader. Mais il n’a pas l’air d’avoir remarqué alors je souffle plus fort. Je sais pas s’il a vraiment fait attention, donc je suis pas content et ça se voit. Je croise mes petits bras comme les grands et je fais la moue.

Il y a d’autres robes qui arrivent, et dans l’une d’entre elles, c’est ma tata Didil, celle qui fait des bisous tout doux et qui a les joues toute chaudes. Je ne me souviens pas toujours de tout le monde, mais elle, elle est confortable et puis elle a pinpin, un autre toupin à moi qu’il est né dans les pommes… enfin, je crois. C’est beaucoup trop long, je commence à m’agiter et à battre un peu des jambes.


Pôôô !

Mes menottes s’approchent de son visage pour s’y coller parce que je veux qu’il me regarde. Avec un petit peu de chance, il me posera peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin.



Nombre de messages : 20
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Mer 17 Juil - 6:24

Sentant Khyan s'agiter de plus en plus et bien qu'ayant feint de ne pas m'en être aperçu la première fois, pour le coup, je sens venir ma petite tête blonde et son empressement de gambader à même le sol...

Quand soudain, une attaque de menottes d'enfant vient griffer maladroitement mon visage et de préférence mon nez, seule réelle prise accessible pour de si petite menotte...

Assurant la prise d'une main avec douceur dans le bas du dos de Khyan, je viens croisé son regard au mien, relevant un sourcils l'air intérrogateur


He bien Petit Lion ? On veut se promener ? sourit à son grand, puis prenant un ton plus bas, ttout en le posant au sol

Très bien mon grand, mais à une condition, tu ne laches pas la main de papa, car si tu tombes, tu risques de te faire mal rit doucement, tenant la menotte du petit

Allez file, je te suis !

Laisse donc là, les invités et les salutations, se laissant entrainer par la curiosité de son petit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noa



Nombre de messages : 16
Age : 26
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Jeu 18 Juil - 4:59

[ La préparation ]

Arf ! ne bouge pas tant ! Pépin ! Pourquoi tu fais jamais ça avec ta mère...

Et l'enfant se mit à rire. Dépité par les mouvement très mesquin de son fils qui comprenait très bien l'agacement que cela procurait chez son père, Noa hésita un instant à appeler la vielle Philomène qui savait bien mieux y faire lors de l'habillement de poupons comme celui-ci... Mais, ni une, ni deux, c'est tout seul que Pépin tira son pantalon sur ses hanches.
Noa, coi comme une carpe, stupéfait par la dextérité prématurée de son bambin, le regarda, lui qui affichait un sourire angélique juste après s'être fait passer pour le pire des diablotins...


Et... Et.... Dis donc toi ! Tu pouvais pas me dire que tu savais faire ça tout seul ! Ha mais tu faisais exprès d'agacer ton père ! Tu mérites punition !


Et aussitôt dit, aussitôt fait, Noa saisi l'enfant à bout de bras et le fit s'élever dans les airs, sûr que ce n'était pas une punition, cela faisait rire l'enfant aux éclats. Noa était bien trop "gentil" pour punir ses enfants.

Enfin, sans attendre, ils rejoignirent le carrosse et direction Besançon.


[ L'arrivée ]

Au trot jusqu'à la cathédrale, Noa était très fier d'exhiber l'athlétique marcheur qu'était devenue le fiston. Sur-entraîné, il pouvait maintenant courir. Il le prit néanmoins dans ses bras et alla saluer chacun dès présents.
En commençant par l'officiante :

Ho Dame Jenah, je vous remercie d'avoir accepté d'officier cette cérémonie si.."large" puisse t-elle être ! N'est ce pas merveilleux de voir autant de petites créatures encore toutes innocentes jouer et gambader.  

il la salua avant d'aller rejoindre sa soeur pour l'étreindre d'affection. Colombe était aussi là :

Ho Colombe, cela faisait longtemps, comment allez vous !  

Il se pencha un peu pour apercevoir la toute nouvelle née :

Et bien Ilays, tu as fait du beau travail, elle est magnifique !  Je te laisse, je vais saluer mon épouse tout de même !

Mais sur le trajet, toujours traînant son fils par la patte qui s'émerveillait devant les décorations de la cathédrale, une curieuse chose lui attrapa le bas des braies. Surpris; il se retourna et croisa Khyan sous le regard protecteur de son père Kalvin !

Ho mais qui est-ce ! Khyan ! La dernière fois que je t'ai vue, tu ne savais pas marcher !

Noa se pencha pour lui glisser à l'oreille : A la fin, j'aurais une surprise pour toi !

Mais le garçonnet était déjà en train de découvrir Pépin, et les deux semblaient déjà s'entendre... N'était ce pas un beau tableau de voir ces deux là s'entendre à merveilles, quels coups réserveraient-ils à leurs parents une fois dans l'age de la turbulence...

Il salua Kalvin au passage et par chance, Idril était juste à coté, accompagnée d'Angel. Hop, baiser furtif sur son épouse avant de la prendre sous le bas pour l'aider à marcher. inquiet de son état, Noa ne laissait rien transparaître, il savait que quémander des nouvelles du trajet agacerait son épouse, sans trop savoir pourquoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lancelot.

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 43
Date d'inscription : 18/01/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Ven 19 Juil - 10:47

Loin des remous de la politique et des querelles habituelles au sein du Parlement, le Bénoïc avait pris une journée de repos au sein de la mairie. Il se préparait aux futurs élections municipales avec un seul adversaire en liste mais au fond de lui, plus rien n’était pareil, comme un goût de déception ou de fatigue. Lancelot n’était plus le même depuis quelques temps, il sentait un vide au fond de lui, son emploi du temps chargé le privait en grande partie de sa famille et ça, il n’aimait pas.

Il était déjà trop tard pour retirer sa candidature et par un manque de réflexion, il avait de forte chance d’être reconduit dans la chaise du maire pour une troisième fois. Non pas que le boulot ne lui plaisait pas, au contraire il préférait gérer une mairie que de gérer un poste au comté pour une question de liberté et de calme. Mais le brun n’était tout simplement plus motivé pour la politique et un besoin de recul s’imposait.

Ainsi apparut-il en matinée dans la cathédrale de Saint-André-à-la-croix-encadrée, le sourire aux lèvres, mais le regard plus sombre qu'à l'accoutumée, avec des cernes bien présent qui témoignait son manque de sommeil. Il avait, une fois n'était pas coutume, opter pour une mise sobre aux tons tirant vers le bleu.

Progressant en famille sous les échos de leurs pas, il discerna bientôt la silhouette de l'officiante Jenah et celle de sa jeune cousine Ilays. Il se signa et salua les personnes présentes, certaines de façons plus familières que d’autres, bien évidemment. Néanmoins, une question trottait dans sa tête depuis plusieurs jours, qui était l’intelligent qui avait eu la « brillante » idée de faire quatre baptêmes en même temps ? Dans d’autres circonstances avec d’autres enfants, Lancelot aurait été plus que favorable pour une question de temps, mais là, quand on connait les acteurs, on ne peut se dire qu’une chose : ça sent le bordel à plein nez.

Bonjour à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarani

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 36
Date d'inscription : 01/07/2012

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Ven 19 Juil - 13:33

Un bon Fiole n'a pas QUE des bonnes idées, et la blondinette, bien que ne partageant pas le même sang, avait l'esprit parfois assez ébréché pour ne pas faire mieux. D'Idril et d'Ilays, allez savoir laquelle de ces poulettes avait pondu cette idée là. Quoi qu'il en soit, la rouquine ne dérogeait pas à la règle sus-citée et lorsqu'on lui proposa un baptême commun, elle répondit avec un large sourire :  « Ah oui ! Mais quelle bonne idée ! ». Bref, pas une pour rattraper l'autre.

La journée s'annonçait prometteuse en animation. Certes, Pépin semblait être un bambin bien éduqué, tout comme Khyan qui était on ne peut plus calme et Cladeys encore petite. Mais voilà, Ambre était la digne fille de sa mère. Une sorte de Sarani en miniature, mais en bien plus enjoué. Deux parents alcooliques : l'un qui était fort pris par le travail et, en dehors, semblait avoir du mal à canaliser la pitchounette, et l'autre qui avait brillé par son absence. Une gouvernante, des serviteurs et des gardes bien malmenés par l'un ou l'autre des membres de cette jolie petite famille. Autant dire que de mettre la mini-rousse à côté d'autres bambins, ça risquait d'être la fête au baptistère.

Ce matin là, il fallut déjà réussir à faire porter une robe à la mère et à la fille. Ce n'était pas gagné d'avance, d'autant plus qu'il fallait y parvenir dans les temps. Pour Gabriela, le problème fut certainement d'un tout autre registre, bien qu'au moins aussi réjouissant, comme celui de parvenir à finaliser le choix de la couleur de la robe, sans compter la foire au ruban à travers toute la pièce afin de déterminer le seul et l'unique qui irait bien avec, parmi la foultitude qui emplissait les placards et autres recoins improbables.

Mais les voies du Très Haut sont impénétrables, et la petite famille fut bel et bien présente, et à l'heure, de surcroît. C'est ainsi que la rouquine arriva sur place avec les siens, tenant Ambre par la main et s'avançant vers les présents pour les saluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre_de_Bénoïc

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Ven 19 Juil - 14:11

C'est encore un grand jour et cette fois c'est MON grand jour, plus accessoirement, celui de trois autres connus au bataillon de notre GRANDE famille. Je ne déroge pas à mes habitudes et rouspète haut et fort pour ne pas porter la chose avec trop de forme qu'est la robe que me présente Bybelle. La dernière fois elle a passé plusieurs dizaine de minutes et maintes crises de nerfs plus tard pour que j'accepte de ne pas tout arracher. Si c'était agréable de porter ses choses ça se saurait et maman elle en porterait non ?

Moi je fais tout comme maman de toute façon ! Sauf boire en taverne ...
Étrangement la bas, ça se crispe dès que je m’approche d'un verre. En gros c'est la croix et la bannière pour pouvoir ne serais-ce que sentir la douce effluve de leurs godets. Pourtant comme je l'ai déjà pensé au mariage j'aime bien cette odeur, elle m'apaise tout comme quand je suis contre 'man et 'pa.


Une robe bleu et un ruban de la même teinte dans les cheveux plus tard je regarde Bybelle mes émeraudes et ma bouille de "je vais faire un chouinage de tout les diables attention les feuilles".

'MAAAAAAAAAAAAAAAAN !

Super maman à la rescousse. Elle seule peut m'éviter de porter cette horreur. Une explication enfantine plus tard.

Pas met ça, veux ambr' comme 'man mwoa !

Je me rend compte que vu la journée même ma mère c'est faite avoir elle aussi. Mes deux mimines devant la bouche je :
"Haaaaaaan ! " de stupéfaction en la voyant dans une chose verte. Bon si même maman s'y met je n'ai guère le choix. C'est un petit drame ceci dit.

L'heure du départ à sonné et nous voilà en famille à la cathédrale. Je connais bien les lieux j'y étais il y a peut lorsque 'pa et 'man ils ont échangé des babioles en disant pleins de choses toute mignonne du genre "et si on s'aimait pour toujours mon amour". Cette fois je ne sais pas ce qu'on va y dire mais j'ai déjà hâte d'y être.

Au loin une tête blonde familière se dessine, je tiens la main de 'man et me met à galoper 'pa pas loin pour aller voir mon copain un peut faible, Khyan. Je dis qu'il est faible car il aime pas trop beaucoup me suivre dans mes folles aventures et préfère de loin les jupons.
MOi je laisse là les adultes à leurs formules de politesse dont je n'ai pas envie de répondre. J'enlace ma moitié de moi par ce que je suis bien contente de le revoir encore, je regarde le "pinpin" et lance aux garçons.


Viendrez !

Les prunelles pétillantes je lance un coup de tête et lâche la main de ma mère pour partir à travers l'allée centrale vers les fonds baptismaux. De l'autre bout de l'allé je regarde les garçons, vont ils me suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quinlan

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 31
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Dim 21 Juil - 12:43

A son tour le papy 'gâteau' arriva. Beau coups étaient déjà présents et le rire des enfants qui gambadaient déjà dans les allés.

Discret a son habitude, il salua tout un chacun avec un signe de la main dédié au petit lion ... Petit signe également a sa petite sœur également.

Il salua ensuite les adultes et l'archidacônesse avant de s'installer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermess

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 66
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Dim 21 Juil - 14:27

J'suis foutu !

Peu de temps s'était écoulé depuis son dernier passage à Besançon, mais cela ne l'empêcha pas deperdre son chemin. Comment peut-on ne pas voir une Cathédrale ? Allez savoir... En même temps, s'il ne passait pas son temps à regarder le ciel, il pourrait y voir mieux, c'était comme s'il pensait pouvoir se repérer avec les étoiles...le jour.
Demander son chemin ? Il l'avait fait une fois, que lui avait-on dit déjà ?

Raah faut que je regard plus bas ! Enfin...

Un regard de droit à gauche, personne. Heureusement. Le blondinet continuait sa marche, se grattant derrière la tête, gêné, les joues rougies.
Si quelqu'un m'avait entendu, je serai vraiment passer pour un..

Retour soudain à la réalité.
ARBRE !

Hop ! Esquive de l'hermine d'été ! Pourquoi ce nom pathétique ? Parce que c'était à l'image de son esquive. Le genre de piétinement dont les pas vont l'un devant l'autre comme ils peuvent. Le genre « d'esquive » où l'on perd l'équilibre pour se rattraper au dernier moment, avec la fameuse pose final qui dure quelques secondes et qui est ...moche. Longue expiration et petit silence pour la phrase qui conclut cette scène pitoyable.

AahAH ! Tu m'as pas eu cette fois !

Hermess s'adressait bien à l'arbre... Ce type est fou, un éméché dans la tête, une Fiole Ebréchée.
Reprenant le fil du chemin et surtout ses mauvaises habitudes, il leva de nouveau sa tête pour cette ne pas croiser le ciel, mais la Cathédrale. Une pierre, deux coups ! Enfin, s'il débarque au plein milieu de la cérémonie, c'est surtout des coups qu'il allait prendre.

Petite course de fin, pour être ni très en retard, ni très en avance et le jeune homme rejoint, bien heureux, sa famille, mais chut, pas un mot sur son égarement !

Bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenah
Archidiaconesse de Besançon
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Mar 23 Juil - 5:43

C'est une dame qui s'approcha d'abord, à la toilette très élégante, une fois plus proche l'archidiaconesse reconnut Colombe qu'elle avait rencontré lors du mariage à Luxeuil.

Bonjour dame Colombe, ravie de vous revoir, cela fait en effet bien longtemps. Je vais vous mettre une nouvelle fois à contribution dans la cérémonie, comme marraine cette fois. Dit-elle, un large sourire brossé sur son visage.

Aussitôt, vint Ilays et sa clique, complétant les salutations. Bonjour Ilays, et voici donc les futurs baptisés! Ajouta-t-elle charmée par ces petites têtes blondes tandis qu'on la remerciait pour la cérémonie à venir, quant c'était un devoir pour elle, mais aussi un plaisir. Oh ce n'est que mon travail, et puis un quadruple baptême, c'est inédit, voila de quoi emplir ma carrière! A coup sûr c'était inédit et ce serait mouvementé.

Puis se tournant vers Kalvin, Oh tu parles, ça ne change pas tant que ça! Regarde il fait frais, il y a des connaissances, et un peu de vin. Un léger éclat de rire se brisa sur ses lèvres. La cathédrale n'était pas du tout une taverne, mais c'était un lieu de vie, de rencontre et d'amitié, il y avait quelques similitudes. Elle reprit un air plus sérieux lorsqu'on lui parla de la suite.
Ne vous inquiétez pas, je comprends pour les dérangements, cela arrive, reporter de deux jours n'est pas très embêtant.

Et les autres acteurs arrivèrent à la suite, que Jenah salua tranquillement. La brune s'adressa ensuite à Noa, en réponse à ses propos. De rien, comme je disais ce n'est que mon devoir que j'exerce pour vous. Ah les enfants, l'on ne peut leur résister, il est vrai que ça change de voir autant de petits dans cette cathédrale, la relève franc-comtoise est bien assurée. Elle souriait, avec une pointe de nostalgie, se souvenant de moments partagés entre sa fille et elle, lorsqu'elles allaient visiter les églises de Bourgogne. Mais elle fut rapidement tirée de ses pensées par tous les babillements, en ce jour, le silence ne serait plus roi.

Les arrivées se faisaient encore, mais il lui semblait qu'il manquait encore l'un des parrains.

_________________


Like a Star @ heaven L'Atelier des Doigts d'Or Like a Star @ heaven(cliquez sur la bannière pour y accéder)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyan

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 36
Date d'inscription : 16/07/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Jeu 25 Juil - 5:09

Chouette, pôpa me laisse descendre ! Je suis plutôt content qu’il me tienne la main, parce que quand je suis au sol, je ne vois pas grand-chose au milieu de toutes ces jambes interminablement grandes. Je ne la lâcherai pas cette précieuse main, c’est certain … enfin, je crois. J’avance doucement pour commencer. Mon petit index joue avec ma lèvre inférieure comme je réfléchis en regardant tout autour de moi. Par où vais-je commencer ?

Alors que je relève la tête vers les visages, mes petites billes noires ont repéré quelque chose de familier, ou plutôt quelqu’un. J’ai l’impression d’avoir déjà vu cette tête-là. Petit à petit, j’accélère en direction de ma cible, jetant de temps en temps un regard vers pôpa. Sait-on jamais, si le fait qu’il tienne ma menotte n’était pas suffisant et que je le perdais quand même. Puis je ralentis de nouveau jusqu’à m’arrêter.

Un copain dans les bras d’un grand : comment faire ? Ça serait tellement mieux s’il était avec moi. Je tortille la bouche en le voyant passer à côté de moi, et je décide d’agripper timidement ce que je peux. Rassuré en entendant mon nom, je souris fièrement et mon regard se rive à Pinpin. Les adultes c’est bien, mais moi je voudrais bien mon toupin ! Oh ! Je vais avoir une surprise ? J’aime bien les surprises de les pôpas parce qu’ils ont toujours des bonne idées.

Ca y est, mon toupain est avec moi. J’attrape sa menotte de celle qui est encore libre. Je lui raconte Ô combien mon pôpa il est trooooooop gentil et que ma môman c'est la plus belle de toutes les mamans.

Parmi toutes les voix qui discutent, j’entends celle de tonton « l’eau ». Oui, comme celle qui coule, sauf que celle-là, on la lance. J’ai pas tout compris pourquoi. Ça doit être réservé aux grands parce que moi si je lance de l’eau, mes parents ils vont me faire du grondage. Je recule d’un pas, je me penche et je tends le cou pour le trouver, ou plutôt pour trouver ma toupine Amb’. Je l’aime bien même si elle fait du poussage et des bêtises qui font rire tatie et souffler tonton. Mais c’est elle qui m’a trouvé en premier. Je suis content de la voir parce que ça fait beaucoup de les dodos que je l’ai pas vue.

Je lâche finalement la main de pôpa pour faire un câlin à ma moitié aux cheveux orange qu’on dirait qu’ils brûlent mais qu’en fait ils brûlent même pas. Faut comprendre aussi, j’allais quand même pas lâcher la main de mon toupin.


Viendrez !

J’observe la réaction paternelle, je regarde un peu partout pour voir si je peux trouver réponse à la question : Y aller ou ne pas y aller ? J’agite mes petits doigts en réponse à ‘py, puis je fixe la rousse d’un air décidé … ou presque. Je tiens fermement Pinpin et j’avance d’un petit pas, un second, je m’arrête, je refais un pas. Et hop c’est parti, je me mets à courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre_de_Bénoïc

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Ven 26 Juil - 9:51

Ni une ni deux, mon charme opère déjà sur les garçons et j'ai dans l'idée de partir à la découverte du monde tout entier avec eux. Enfin pour le moment juste de l'église mais c'est terriblement génial pour un commencement. Quand on sera grand on partira sur des chevaux et sur des carrosses à voile qui vont sur l'eau et puis, et puis, on fera tout ce qu'on veut parce qu’on est les plus meilleurs tout les trois.

Je suis ravie de les voir venir à moi, mes petites émeraudes ont déjà repérées L'ENDROIT idéal pour faire des béti ... du rigolage. C'est frais, c'est humide et au sol il y a de jolie mosaïques qui font que c'est tout brillant comme des pierres que portent les gens sur leurs têtes. Même MA maman elle en met parfois mais il parait qu'il faut pas le dire et ne surtout pas rire quand elle les met. Parait encore que pourtant ça plait beaucoup à son suze rein. Je ne sais pas ce que fait ce rein là et si il lui en reste un mais quand il est là maman elle moufte beaucoup moins que contre MON papa ... mais elle moufte quand même, normal c'est ma maman.
De toute façon ma maman c'est une louve, c'est la trop meilleure maman au monde et si tu l'embête elle te fait devenir brochette avec sa n'épée. Pis surtout te faut pas non plus embêter : papa, tati lily, elle c'est une n'ionne, le suze rein qui est grand et pis de près ou de loin tous ceux qu'elle aime.  
Enfin du coup j'invite les garçons à partir avec moi.

Au début on cours gentiment puis on cavale du pas à la fois léger et si bruyant des tout petits à qui il manque encore de l'assurance et on marque l'église de nos rires et nos jeux. Je m’arrête enfin devant les fonds baptismaux. C'est comme les baignoires ou j'aime tellement aller surtout avec maman. Moi j'aime bien quand on est dans l'eau toute les deux. Je me pose à plat ventre sur elle et mes oreilles elles entendent son coeur qui bât, comme quand elle me donnait encore le sein et je me sent légère.
Face à l'eau je regarde les garçons mais surtout MON Khyan. et lui dit :


C'Papiti on plouf en ' eau ? Hein ?

Un haussement d'épaule de moi qui fait dire que pourquoi qu'on le ferait pas. Khyan ne semble pas tout comprendre, pourtant il fait si chaud et c'est tellement bien le bain, c'est encore mieux à plusieurs. La main devant la bouche je ris de mon rire enfantin avant de pousser Khyan dans le dos pour qu'il aille à l'eau.

Plouf !

Je ne me rends bien sur pas compte du danger et fort heureusement il n'y a pas un fond énorme d'eau dans le bassin. Quoi qu'il en soit je m'élance à la suite en sautant toute heureuse dans l'eau.


'YAAAAAN 'tend moi !

Re Plouf !

Fière de mon coup je viens me coller contre lui en riant, pas sure qu'il en soit autant ravi que moi et que dire des grands.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 31
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Sam 27 Juil - 2:12

Guillaume venait d'arriver. Il avait à peine eu le temps d'embrasser Idril, cousine qu'il n'avait pas vue depuis... Depuis... Mieux vaut oublier certaines choses. Les couteaux ne sont pas faits pour être remués dans des plaies. Sauf ceux du cachot de son château à Hérimoncourt, mais c'est autre chose, ça. Bon, j'exagère : il avait pu serrer la main de son cousin par alliance, le mari de sa cousine qu'il n'avait pas vue depuis... Depuis... Mieux vaut oublier certaines choses. Les couteaux ne s... STOP! Ça a déjà été dit ça, non?

Bref, il allait prendre congé quand, derrière lui, un grand bruit d'eau se fit entendre. Il se retourna en cherchant autours de lui. Le rouquin avait bien été prévenu de la présence de Sarani, mais pourtant, elle était là, il la voyait. Et elle était sobre! Il cherchait l'origine de ce mystérieux bruit quand le bruit revint, une sorte de "replouf!".

Il partit d'un pas rapide vers l'origine de celui-ci. On ne venait pas perturber la cérémonie de sa filleule négociée et vendue contre trois chèvres qu'il n'avait jamais eues à donner. Il arriva au dessus du bassin et on vit ce jour-là un miracle se produire...

Guillaume de Sparte, l'homme aux mille bêtises, le suppôt des Quatre cents coups, le bouffon d'Hérimoncourt, le puni par principe... Celui qui n'avait épargné son entourage d'aucune bêtises rouspéta un enfant au lieu de plonger avec eux. Avouons le... S'il n'avait pas été dans une cérémonie publique, il se serrait jeté à l'eau. Mais il n'oubliait pas d'où il venait, qui il était et en bon ambassadeur de sa famille, il posa les poings sur ses hanches.


Ambre de Benoïc! Fille de ta mère, donc presque ma cousine... Qu'est ce que vous faites encore, au nom du Très-Haut? Et vous me faites jurer!

Guillaume aimait bien prendre sa grosse voix et il la toisait de toute sa hauteur... Bon, c'est toujours plus facile quand on toise un enfant, qui patauge dans le baptistère et qu'on est debout et droit au bord de celui-ci. Et alors? Le rouquin avait été élevé pour les armes et ne s'était jamais arrêté : il lui fallait s'entraîner, s'entraîner encore et toujours plus s'entraîner. Autant dire qu'il n'eut pas beaucoup de mal à prendre la petite par le col, à la tirer vers le bord et à la soulever hors des abysses bénites!

Dehors! Quand à vous, jeune homme...

Il lança son regard perçant et foudroyant sur le garçon.

Un gentil-homme n'entraîne pas les demoiselles dans de telles situations! Venez ici!

Quand le petit l'eût rejoint, Guillaume s'agenouilla devant eux. Le jeune baron mettait un point d'honneur à toujours être bien habillé. Ses bottes de cuir étaient impeccablement cirées, assortie au cuir de sa ceinture, au fourreau de Pénitence, son épée dont on ne voyait que la garde qui représentait l'aigle sparte et impérial dans un plumage d'or et d'argent et au regard de rubis, et aux attaches de sa cape. Il défit celles-ci et passa la riche étoffe de son vêtement autour des deux enfants.

Dans leurs dos, alors qu'il les frictionnait pour les réchauffer et les sécher, ils ne purent voir les iris spartes se mettre à pétiller de malice, attendries du jeu des enfants et amusées par la fausse fureur qu'il venait de mimer. D'une voix complice et plus calme, contrastant avec les derniers mots prononcés, il leur dit :


Gardez donc ma cape pour cacher votre état à vos parents. Vous n'aurez qu'à leur dire que je vous l'ai offerte et que vous ne voulez plus la quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre_de_Bénoïc

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Lun 29 Juil - 12:11

OUAIIIIIIIIIIIIS !!!

Dans l'eau c'est trop l'éclate surtout avec ce chaud du ciel. Je fais des pirouettes cacahuète.
D'ailleurs il y a même une chanson qui dit ça et ca fait comme ça :

Il était une petite fille
Pirouette cacahuète
Il était une petite fille
Qui avait de drôles de parents
Qui avait de drôle de parents
Ses parents sentent la bière
Pirouette cacahuète
Ses parents sentent la bière
Parfois aussi l'vin du pays
Parfois aussi l'vin du pays
Si vous voulez les rencontrer
Pirouette cachuète
Si vous voulez les rencontrer
J'vous conseille d'être déjà bourré
J'vous conseille d'être déjà bourré
Certain en tav' sont entrés
Pirouette cacahuète
Certain en tav' sont entré
Et à quatre pâtes ont … ... rigolés
Et à quatre pâtes ont rigolé
Dans l'abreuvoir ils furent jetés
Pirouette cacahuète
Dans l'abreuvoir ils furent jetés
'pa et 'man avaient  gagné
'pa et 'man avaient gagné
A Saint-Claude on a fêté
Pirouette cachuète
A Saint Claude on a fêté
Les deux alcoliques retrouvés
Les deux alcoliques retrouvés.
Mon histoire est terminée
Pirouette cachuète
Mon histoire est terminée
M'sieurs, m'dames viendrez trinquer
M'sieurs, m'dames viendrez trinquer


Je patauge donc dans la flote avec mon copain d'futur d'amour de moi, khyan. Je rigole toujours jusqu'au moment ou …

Un homme de la même couleur de cheveux que moi arrive, il à l'air grognon et semble vouloir nous faire du grondage quand il s'esclame :


Ambre de Benoïc! Fille de ta mère, donc presque ma cousine... Qu'est ce que vous faites encore, au nom du Très-Haut? Et vous me faites jurer!

Je me fixe dans un semblant de garde à vous. Relevée, je hausse un sourcil dans le genre :

Non mais t'es qui toi et pourquoi tu viens m’embêter pendant que je joue avec mon topin ?

Mon visage en dit long sur mes pensées, je suis pas du genre à me laisser faire même par les très beaucoup plus grand que moi. Mes petites émeraudes qui ne pétillent plus du tout de malice mais plutôt de pas contentage le fixent. Le cou bien droit et le menton haut je m'apprête à lui lancer un assassin.

'es qui toi ?


Avant que je ne puisse prononcer le moindre mots ses mains s'acrochent à mon col et il m'enlève de ma pataugeoire.

Dehors! Quand à vous, jeune homme...

Hors de l'eau l'étranger n'en à pas finit avec nous et après moi voilà qu'il s'en prend à mon Khyan. Là s'en est trop. Pas touch' à mon amourch !

Un gentil-homme n'entraîne pas les demoiselles dans de telles situations! Venez ici!

Le voilà qui s'agenouille devant nous. Parfait il est à ma hauteur.
Comment qu'on fait déjà ? Comment qu'elle a dit 'man ?
Un coup avec les poings ou avec les pieds dans les bijoux qu'on garde en famille et qui sont pas sur les couronnes. Je crois que ces bijoux là se trouvent au dessus des genoux et en dessous des hanches.* Puis 'man elle dit toujours que je dois pas parler aux étrangers et celui là en plus de me parler il me touche et met sa cape sur moi. A yé, ça en est finit, il va nous enlever et nous manger comme les trolls farceurs qui aiment les elfes farcis
** dans les légendes.

Gardez donc ma cape pour cacher votre état à vos parents. Vous n'aurez qu'à leur dire que je vous l'ai offerte et que vous ne voulez plus la quitter.

QUOI !
Il veut qu'on fasse du mensonge à nos parents en plus. Ah non lui il n'est pas net c'est sur !
Moi j'vois pas pourquoi je dirai pas à 'man que j'ai nagé dans la l'eau comme une grande. Parce que de toute façon 'man elle rigole de tout ce que je fais surtout quand ça fait faire du ralage à 'pa. Comme la fois ou j'ai arraché mes langes, ou encore la fois ou j'ai apposé mes mimines toute d'encre revêtues partout sur les dossier de mairie et que j'ai offert mon chef d'oeuvre à 'pa en souvenir.
Je ne peux peut être pas sauver mon futur lion à moi de suite mais je peux aller chercher de l'aide. D'un mouvement rapide je chasse la cape de mes épaules et fait le mouvement d'un coup de pied bien placé sur l'homme roux avant de m'enfuir en criant dans l'allée et laissant derrière moi des traces de petits pas pleins d'eau



'MAAAAAAN !

'PAAAAAA !


Arrivée au transept je regarde les grands et m'exclame.

Na bas un n'ogre ! Vite ! Veut miamer 'yan !

*Kaamelott
**Donjon de naheulbeuk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenah
Archidiaconesse de Besançon
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Ven 2 Aoû - 8:01

Jenah avait aperçu le parrain manquant, du moins le pensait-elle, ainsi elle s'approcha de Noa celui qui avait organisé avec elle le baptême. Je crois qu'il ne manque personne, on peut commencer, peut être?

_________________


Like a Star @ heaven L'Atelier des Doigts d'Or Like a Star @ heaven(cliquez sur la bannière pour y accéder)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beren H. de la F.Ebrêchée



Nombre de messages : 10
Age : 32
Date d'inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Ven 9 Aoû - 5:32

En fait de manque, en fait, il en est un. Multiple, d’ailleurs. Le Fiole est fidèle à sa réputation de lapin blanc, comme il est en retard. Accompagné de sa future épouse, déjà ronde d’eux, ils filent, pressés, sur les chemins, pour rejoindre Besançon. La venue de Flandres n’est pas toujours aisée, encore moins quand l’un des deux passagers en porte un troisième, et que la chaleur rajoute à la pénibilité du voyage.

A sa décharge, il n’a pas reçu d’invitation formelle de la part de sa sœur aînée de quelques minutes, et cela l’intrigue, d’ailleurs. Pourquoi lui, en tant qu’oncle, n’a pas reçu ce parchemin là qui fait office de sésame à ces cérémonies officielles ? La réponse viendra sans doute à l’arrivée, songe-t-il lors d’un cahot ou un autre sur la rocaille des routes.

Main sur celle de Dina, qu’il porte bientôt à ses lèvres, c’est un oncle fier qui se présente bientôt sur le parvis, et aide son aimée à descendre de l’attelage aux armes de l’un d’eux. Main à la canne frappée du Chat hérissé et qui bat le pavé, l’autre bras est offert en soutien à l’aimée, pour lui donner l’assistance qu’elle mérite en ces temps de fatigue, et de lassitude, imagine-t-il. Un baiser posé à sa joue, et les voilà prêts à entrer ; tonton Beren est là, toute barbe et toute canne dehors.

Un regard à l’intérieur, derrière le rideau des portes, et c’est tout un petit monde connu qui s’offre à son regard ; ça et là, des visages aimés, choyés, parfois simplement croisés. Un autre encore attire les perles vertes, le temps de les détourner, par manque d’intérêt, et par mépris, puis le seuil est franchi, un pied après l’autre, se signant par respect pour le Très-Haut qu’il n’a jadis que par trop offensé.

Faire comme si la distance n’était rien, et n’avait pas altéré les complicités qui, du fait de son absence, ont dû se tisser avec d’autres, peut-être présents, ceux-là. Prétendre que tout est immuable, non flétri, qu’il est tout-à-fait le même comme il a pourtant changé. Epanoui, c’est un esprit serein qui pare son visage d’un sourire ravi, et, il faut bien l’admettre, revoir chacun est un bonheur, comme retrouver les siens est un peu s’appuyer à une balise repère.

Les bésicles soulignent l’éclat émeraude du regard, qu’il envoie, malicieux, vers Sarani, Idril, Ilays et Angel, un clin d’œil à Gaby et Ambre, et les voilà qui s’avancent, couple heureux et paisible, dans l’allée, en quête de quelque siège confortable pour Dina. S'inclinant vers les convives, le voilà qui lance un salut presque général :


- Le bonjour à tous, ou presque, et la bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenah
Archidiaconesse de Besançon
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Lun 12 Aoû - 5:39

Et bien, il était temps que le fiole arrive, au moment où justement tout se mettait en place. La clerc attendit que le couple s'installe puis elle entama la cérémonie.

La luxovienne prit donc la parole, accompagnant ses mots d’un geste vaste, on voyait ses bras s’ouvrir amplement à tous d'un air maternel, ce qui était plutôt bien approprié à l'âge de l'assemblée.

Bienvenue à tous dans la maison du Très-Haut, soyons ici réunis en Son nom, pour cette cérémonie de baptême un peu spéciale, réunis dans l'amitié et la joie en cette matinée. Célébrons ensemble l’arrivée parmi nous de ces quatre jeunes enfants, les charmants Pépin, Khyan, Cladeys et Ambre, dont leur parents ont décidé de les élever dans les valeurs de Notre Eglise.

Jenah déplaça son regard sur l'assemblée ainsi réunie par l'amitié et l'amour.

Prions maintenant ensemble afin que le Très-haut nous accorde le pardon de nos péchés. Repentons nous pour nos erreurs avec honnêteté et n'oublions pas de pardonner, comme le Très-Haut, à ceux qui se repentent.

Elle prononça la prière en même temps que l’assemblée, en une harmonie raisonnant contre les hauts murs de l’église.

La luxovienne reprit ensuite,je vous invite également à venir régulièrement vous confessez au confessionnal, vous y serez toujours les bienvenus.

Soeur Jenah fit un pas en avant s’approchant un peu plus des présents et continua :
J’invite maintenant les parrains et marraines à venir réciter le Credo avec nous, que soit ainsi affirmée la Foi aristotélicienne dans laquelle ils guideront leurs filleuls.

_________________


Like a Star @ heaven L'Atelier des Doigts d'Or Like a Star @ heaven(cliquez sur la bannière pour y accéder)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombe de Singrist

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 40
Localisation : Falun (Suède, Kalmar Union)
Date d'inscription : 14/07/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Ven 23 Aoû - 7:24

Ilays. Colombe sourit en la voyant. Cela faisait longtemps que les deux amies ne s'étaient pas revues, mais ceci n'entachait en rien le sentiment d'amitié profonde qui les liait l'une à l'autre.
Elle la salua, puis du revers de son index, caressa la joue de la petite Cladeys.
Cette dernière avait bien grandi en effet, et n'avait plus rien à voir avec la petite qu'elle avait laissé 6 mois auparavant. Pourtant, et bien qu'elle eut beaucoup changé, Colombe reconnut certains de ses traits.


Oui, certes, elle a changé. Et pourtant, je la reconnais.
Je suis fort aise de la revoir, et toi aussi d'ailleurs. Vous m' avez tous manqué.
Mais il est parfois nécessaire de s'éloigner de ceux que l'on aime pour se rendre compte du lien qui nous attache à eux.




Oui... la solitude scandinave pesait lourd sur les épaules de la jeune fille. Mais quelque part, elle savait qu'elle en était la seule responsable. La vie est ainsi faite: elle vous donne des leçons que vous n'avez pas su apprendre vous-même.
Alors elle profiterait pleinement de cette journée et de ses amis, avant de retourner à ses obligations familiales.

Elle salua ensuite Kalvin et le petit Khyan qui avaient l'air en bien meilleure forme que la dernière fois où elle les avait vus.

Puis vint le tour d'Idril, pour qui Colombe avait une affection bien particulière, suite à leur rencontre spinalienne, et à leur discussion sur les armoiries d'un mouchoir, et son époux Noa. Elle les salua discrètement, d'un sourire. Elle aurait bien le temps après la cérémonie.

Enfin, elle aperçut Guillaume qui arrivait. Elle lui sourit, mais l'attention de celui-ci fût rapidement monopolisée par les jeux des enfants. Alors elle se dirigea vers le parvis, et finalement, alla se recueillir un peu dans la cathédrale avant que la cérémonie de ne commence. Elle en profita pour demander au Très-Haut de faire descendre sur elle les grâces nécessaires pour être une bonne marraine.

Lorsque enfin la cérémonie commença , et en tant qu'Aristotélicienne convaincue, elle récita son confiteor, avec humilité.



Je confesse à Dieu Tout-Puissant,
A tous les Saints,
Et à vous aussi, mes Amis,
Parce que j’ai beaucoup péché,
En pensée en parole, en action.
Je supplie tous les Saints,
Et vous, mes Amis,
De prier de Créateur pour moi,
Que le Très Haut nous accorde le pardon,
L’absolution et la rémission de tous nos péchés.


Elle sourit lorsque Jenah évoqua la confession. oui, bien des gens avaient tendance à oublier le sacrement du pardon des péchés, et c'était fort dommage. On nettoie bien ses habits et son corps, pourquoi ne pas nettoyer son âme ?
Elle même avait beaucoup à se faire pardonner. Oh bien sûr, rien de grave. Non pas que Colombe n'ait jamais péché. Mais de luxure comme d'avarice, il n'était point question dans le cœur de la jeune fille. Pourtant, elle savait qu'elle avait déjà porté tort à certains, les blessant peut-être et même assurément, parfois sciemment, bien que la plupart du temps ce fut par inadvertance.
Et cela aussi, il fallait s'en confesser.

Tandis qu'elle se laissait distraire par sa réflexion sur la confession et la rapide introspection qui s'en allait de paire, son esprit fut alors interpellé par les mots "marraine" et "réciter le Credo".
Elle releva la tête, et vit Jenah qui attendait.

Elle chercha d'un rapide coup d’œil qui pouvait bien être les autres parrains et marraines, mais à vrai dire, elle n'en savait rien.
Alors ne sachant la marche à suivre, elle opta pour la solution la plus simple, se leva et rejoignit Ilays et Kalvin, afin de réciter le Credo.




Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu’après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

AMEN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyan

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 36
Date d'inscription : 16/07/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Sam 24 Aoû - 12:56

C'est plutôt amusant. On court un peu partout, et puis Amb' s'arrête, alors je m'approche doucement d'elle pour observer ce qui retient son attention. Il y a un grand bain. Je glisse mon index dans ma bouche en regardant ma toupine, en attendant qu'elle décide de reviendre jouer.

C'Papiti on plouf en ' eau ? Hein ?

Je fais des yeux tout ronds et mes billes noires reviennent sur l'eau. Est-ce qu'elle veut qu'on plonge nos mimines pour patauger ? A tous les coups, je vais me faire arroser. Alors, timidement, mes talons tapotent le sol alors que je recule touuuuuuut doucement, centimètre par centimètre, l'air de rien. Et sans que je n'ai le temps de comprendre ce qui m'arrive...

Plouf !

Une pression dans mon dos et le liquide qui s'engouffre dans mon nez qui devient piquant et tout rouge. Mais... mais... mais... c'est horrible, ça mouille ! Mes vêtements collent sur ma peau, une partie de mes cheveux ruisselle. J'affiche une terrible moue, pis Amb, elle, ça la fait rire. Elle vient se mettre tout près de moi pendant que je frotte mes mains l'une contre l'autre pour essayer de faire partir tout ça.

Ambre de Benoïc! Fille de ta mère, donc presque ma cousine... Qu'est ce que vous faites encore, au nom du Très-Haut? Et vous me faites jurer!

Je sursaute et ma respiration devient plus rapide. Mon petit cœur fait des bonds dans ma poitrine. Je tente de frotter mes vêtements pour plus que les mouillages ils soient là. Et puis il se met à me gronder. Mais.. mais.. mais.. c'est même pas ma faute à moi ! J'ai envie de dire que j'ai rien fait, mais il fait les gros yeux, alors aucun mot ne peut sortir de ma bouche. Je m'exécute tout doucement, un pas après l'autre, et je peine à sortir. Ma lèvre inférieure tremblote, mais je suis un grand moi maintenant, alors je pleure plus. Mes petites perles s'embuent de larmes, malgré tout. Il met une cape autour de nos épaules.

Et tout à coup, la cape s'envole, ne laissant qu'un morceau de tissu dans ma menotte, un petit pied se lève, et la chevelure rousse s'enfuit. Elle m'abandonne ! Ma respiration s'accélère, mon poing frotte mon œil et l'autre main tend la cape pour la rendre. Mes pieds s'agitent sur le sol, en rythme l'un après l'autre, sur place pour commencer. Mais.. mais.. mais.. elle crie, on va me faire du mangeage ! Je veux ma môman et mon pôpa. Je file aussi vite que mes petits pieds me le permettent sur les traces de la mini-rousse. Finalement, je suis peut être grand maintenant, mais c'en est trop pour moi, alors je pleure quand même en échappant sur mon trajet un miaulement saccadé, comme un cri du cœur étouffé réclamant la protection maternelle.


Môm-môm-môm-môm-môôôôôôôôôôôô...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalvin.



Nombre de messages : 20
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   Lun 2 Sep - 6:42

Alerté par les soudains gémissements de son petit lion, appelant sa douce et tendre mère, coupant court aux différentes discussions présente et à l'attention porté par cette rapide et si soudaine début de cérémonie, Kalvin, tourna son regard vers la source du bruit, mi inquiet, mi curieux de voir ce qui a bien pu se passer.

Quel n'est d'ailleurs pas sa surprise de voir son petit lion trotinner à pas lent et saccadé par les pleures, trempés jusqu'aux os, sans réelement savoir le comment du pourquoi...

Puis laissant son regard courrir au loin, voir Guillaume de Sparte, parrain de la petite Cladeys,sourire aux lèvres, sans réelement savoir la raison de tout cela.

Décidez à ne pas laisser le petit lion, seul, à surmonter cet épreuve, le père vient rejoindre son fils en quelques enjambée, l'enveloppant de ses bras pour lui assurer le peu de réconfort que l'absence de vêtement sec peu lui offrir.  


- Vient ici mon grand...je ne doute pas que ta maman est prévu le moindre accident lié à cette précieuse journée...allons la voir de suite tu veux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Besançon] Baptêmes de Pépin, Khyan, Cladeys et d'Ambre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Baptême de Thequeen1
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Baptêmes de RoseMontagu, DavidGradir, Talban de la Cauve.
» 4 baptêmes [ PsD, PdP, PR, CdA, NN, Rosy, NdS ]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Province de Besançon :: L'archidiocèse de Besançon :: Archidiocèse de Besançon :: Cathédrale métropolitaine :: Cathédrale Saint-André-à-la-croix-encadrée-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: