Ici siègent l'Archidiocèse métropolitain de Besançon (paroisses : Dole, Luxeuil, Poligny, Pontarlier et Vesoul)
, les Diocèses suffragants de Lausanne (paroisses : Fribourg, Grandson et Solothurn) et de Toul (paroisses: Epinal,Nancy,Toul,Vaudemont)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dissolution de mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elektra d' acoma

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 23
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Dissolution de mariage   Ven 11 Déc - 14:50

Bon... Elle ne savait pas trop quoi en penser, elle ne savait même pas réellement ce qu'il se passait. Depuis un mois, des missives volaient presque tous les jours et pourtant on était toujours au point mort.
Prenant le taureau par les cornes, la jeune femme avait monté toute seule son dossier. Son époux était parti depuis plusieurs semaines, il avait fini par se retirer chez les moines pour une durée indéterminée, et elle devait s'occuper de la dissolution seule. Mais elle en viendrait à bout, foi de d'Acoma !

Elle arriva donc à l’archidiocèse, dans le bureau de sa paroisse, ses documents en main.


Citation :
Officialité épiscopale de : Besançon


Nom IG des conjoints : Elektra. et Audric


Date du mariage : 11 juin 1463


Demande : Dissolution de mariage

Demandeur: Elektra.

Motifs : perte des sentiments amoureux

Enfants : oui,  Alexander Seth Vaelis

Pièces annexes :


Mariage
Spoiler:
 


Baptêmes
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Puis la lettre qu'Audric lui avait laissé avant de partir chez les moines. Leur séparation était inévitable, l’année précédente déjà leur couple avait eu un coup dans l'aile. Mais il n'est pas donné à tout le monde d’être La Juste, et elle avait donné une autre chance à leur histoire, chance que son époux avait laissé filer une seconde fois. Leurs sentiments n'avaient pas résisté aux absences répétées de celui-ci.

Citation :
Je, soussigné Audric von Hohenlohe, reconnais la disparition de mes sentiments amoureux envers mon épouse, et accède à sa demande de dissolution à l'amiable.

Nous resterons en bons termes quoi qu'il advienne et prendrons également soin de notre fils que je laisse à la garde de mon épouse, sachant que je serai absent sur le long terme.

Audric von Hohenlohe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnarion
Archevêque de Besançon

avatar

Nombre de messages : 374
Age : 27
Localisation : Palais archiépiscopal de Besançon
Date d'inscription : 09/05/2015

MessageSujet: Re: Dissolution de mariage   Sam 12 Déc - 17:52

Bonjour, ma fille, veuillez me pardonner de ce temps d'attente, quelques travaux attirent mon attention hors de Lorraine en ce moment.

Donc vous venez pour une dissolution... oui, nous en avons déjà longuement parlé. Rien à rajouter ?

Il prit les documents en main et les lu. Bien, bien. Tout est en ordre ... Ah ! Il me faudrait une lettre de votre part, comme l'a rédigé votre époux, dans laquelle vous présentez les causes de votre demande de dissolution et également ce à quoi vous vous engagez vis-à-vis des fruits nés de cette union.

Il prit un vélin et commença à rédiger la lettre au consistoire.

    Au consistoire pontifical francophone,

    Nous, Monseigneur Arnarion de Valyria-Borgia, en notre qualité d’Évêque du Diocèse de Toul,

    Dominus vobiscum

    Certifions avoir reçu en audience privée Elektra d'Acoma, fidèle de notre diocèse qui désire mettre fin à son mariage avec Audric von Hohenlohe célébré le Onzième jour du mois de Juin de l'An de Grasce 1463 en la cathédrale Onzième jour du mois de Juin de l'An de Grasce 1463 sise dans les Flandres par Soeur Rosa de Leffe, Archidiacre de Malines.

    Nous avons constaté la disparition réciproque des sentiments amoureux entre les époux ainsi que le caractère irrévocable de cette situation. Ainsi, les deux époux, de concert, expriment leur souhait de dissoudre leur union.

    Ajoutons que de ladite union est né un enfant nommé Alexander Seth Vaelis. Les parents s'engagent à prendre en charge ledit enfant qui sera en garde de la mère, Elektra d'Acoma.

    Recommandons en conséquence la dissolution de ce mariage. Conformément à l'annonce du consistoire pontifical en date du vingt-cinq juillet quatorze cent soixante-deux, relative à la procédure de dissolution simplifiée, les deux époux seront interdit de remariage pour une durée de six mois à compter de la date du dépôt du jugement final.
    Ils devront en outre se confesser auprès du clerc de leur choix sur l'échec de leur mariage.


    Rédigé, signé et scellé le Treizième jour du douzième mois de l'An de Dieu Mil quatre et cent soixante et trois,et accompagné des missives de consentement des deux époux.



Citation :
Je, soussigné Audric von Hohenlohe, reconnais la disparition de mes sentiments amoureux envers mon épouse, et accède à sa demande de dissolution à l'amiable.

Nous resterons en bons termes quoi qu'il advienne et prendrons également soin de notre fils que je laisse à la garde de mon épouse, sachant que je serai absent sur le long terme.

Audric von Hohenlohe

Code:

[list][b]Au consistoire pontifical francophone,[/b]

[b]Nous, Monseigneur Arnarion de Valyria-Borgia, en notre qualité d’Évêque du Diocèse de Toul, [/b]

[i]Dominus vobiscum

Certifions avoir reçu en audience privée Elektra d'Acoma, fidèle de notre diocèse qui désire mettre fin à son mariage avec Audric von Hohenlohe célébré le Onzième jour du mois de Juin de l'An de Grasce 1463 en la cathédrale Onzième jour du mois de Juin de l'An de Grasce 1463 sise dans les Flandres par Soeur Rosa de Leffe, Archidiacre de Malines.

Nous avons constaté la disparition réciproque des sentiments amoureux entre les époux ainsi que le caractère irrévocable de cette situation. Ainsi, les deux époux, de concert, expriment leur souhait de dissoudre leur union.

Ajoutons que de ladite union est né un enfant nommé Alexander Seth Vaelis. Les parents s'engagent à prendre en charge ledit enfant qui sera en garde de la mère, Elektra d'Acoma.

Recommandons en conséquence la dissolution de ce mariage. Conformément à l'annonce du consistoire pontifical en date du vingt-cinq juillet quatorze cent soixante-deux, relative à la procédure de dissolution simplifiée, les deux époux seront interdit de remariage pour une durée de six mois à compter de la date du dépôt du jugement final.
Ils devront en outre se confesser auprès du clerc de leur choix sur l'échec de leur mariage.[/i]

Rédigé, signé et scellé le Treizième jour du douzième mois de l'An de Dieu Mil quatre et cent soixante et trois,et accompagné des missives de consentement des deux époux.

[img]http://i.imgur.com/BqRQHPO.png[/img][img]http://i.imgur.com/MmqytJN.png[/img][/list]

[quote]Je, soussigné Audric von Hohenlohe, reconnais la disparition de mes sentiments amoureux envers mon épouse, et accède à sa demande de dissolution à l'amiable.

Nous resterons en bons termes quoi qu'il advienne et prendrons également soin de notre fils que je laisse à la garde de mon épouse, sachant que je serai absent sur le long terme.

Audric von Hohenlohe[/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elektra d' acoma

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 23
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Dissolution de mariage   Dim 13 Déc - 14:26

Elle écouta l’évêque et sourit, enfin, les choses avançaient.

Je vous remercie infiniment. Je vous rédige cette attestation de suite. Oh ! Et il me semble que la durée prévue pour l'interdiction de remariage c'est 4 mois pour une dissolution a l'amiable  (6 mois sur les RR c'est extrêmement long, surtout que m'obliger a restreindre mon jeu pendant aussi longtemps alors que je dois m'adapter parce que je subis les absences des autres joueurs, c'est un peu bof bof)

Citation :
Elektra d'Acoma, Comtesse de Bâle, Grand Maitre et Chevalier Impérial de l'Ordre des Lames, reconnaissons ce jour la perte de nos sentiments amoureux envers notre époux, Audric von Hohenlohe, ainsi que la réciproque. Nous demandons donc, avec son accord, la dissolution a l'amiable de notre union.
Notre fils, Alexander Seth Vaelis, sera confié a ma garde mais ne sera jamais privé de son père, autant que celui-ci pourra ou voudra voir son fils.

Elektra d'Acoma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnarion
Archevêque de Besançon

avatar

Nombre de messages : 374
Age : 27
Localisation : Palais archiépiscopal de Besançon
Date d'inscription : 09/05/2015

MessageSujet: Re: Dissolution de mariage   Dim 13 Déc - 19:39

L’Évêque sourit

Je vous en prie, cette histoire n'a que trop duré. Et j'imagine que c'est un soulagement pour vous de voir enfin avancer cette affaire, même s'il est toujours triste de voir un couple vouloir se séparer. (l'interdit fait aussi partie du jeu)

Quant à l'interdit, rien n'est fixe, la durée peut être très bien de quatre, six ou un an. Mais de toute façon, le Consistoire a le dernier mot. Je ne fait que suggérer.

Il prit la lettre. Je vous remercie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elektra d' acoma

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 23
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Dissolution de mariage   Lun 14 Déc - 2:05

Tres bien, je vous remercie également. J'attendrai que vous me disiez ce qu'il en est de la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnarion
Archevêque de Besançon

avatar

Nombre de messages : 374
Age : 27
Localisation : Palais archiépiscopal de Besançon
Date d'inscription : 09/05/2015

MessageSujet: Re: Dissolution de mariage   Lun 14 Déc - 11:32

L’Évêque prit une petite clochette posée sur son bureau et sonna un clerc.

Mon frère, voulez-vous porter ceci à Rome en notre nom, je vous prie ?

Il se retourna vers la présente. Bien. Maintenant tout est entre les mains du Consistoire.

Il sourit. Désirez-vous quelque chose à boire avant de repartir ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elektra d' acoma

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 23
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Dissolution de mariage   Mar 15 Déc - 9:10

Elektra hocha légèrement la tête et sourit.

Si Monseigneur a une petite mirabelle en réserve je ne dis pas non pour y gouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnarion
Archevêque de Besançon

avatar

Nombre de messages : 374
Age : 27
Localisation : Palais archiépiscopal de Besançon
Date d'inscription : 09/05/2015

MessageSujet: Re: Dissolution de mariage   Mer 16 Déc - 6:34

Arnarion sourit.

Mais bien sûr, que j'ai de la Mirabelle, ma fille. Ce n'est pas comme si cette boisson n'était pas la liqueur officielle de tout lorrain. Il se leva pour aller ouvrir une malle d'où il sortit une bouteille de Mirabelle. Il en servit deux coupes et en plaça une devant la présente, puis il retourna à sa place avant de lever la sienne.

Et bien, santé et que Dieu vous préserve des embûches du Sans-nom.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dissolution de mariage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dissolution de mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dissolution du mariage d'Idril et Noa
» Dissolution du mariage de Kalvin et d'Ilays
» [Procès] Dissolution de mariage Héloise et Elias
» Procédure d’annulation et de dissolution
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province de Besançon :: Le diocèse de Toul :: Le diocèse de Toul :: Paroisses :: Paroisse de Nancy-
Sauter vers: