Ici siègent l'Archidiocèse métropolitain de Besançon (paroisses : Dole, Luxeuil, Poligny, Pontarlier et Vesoul)
, les Diocèses suffragants de Lausanne (paroisses : Fribourg, Grandson et Solothurn) et de Toul (paroisses: Epinal,Nancy,Toul,Vaudemont)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
gustavev

avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Ven 11 Oct - 17:29

Vendredi 11 octobre de l'an 1461


_________________



Gustave Von HALTEN dict Gustavev
Diacre Sacristain de VESOUL
Archiviste de l'Archidiocèse métropolitain de Besançon
Procureur ecclésiastique l'Archidiocèse métropolitain de Besançon
Ambassadeur apostolique de Franche-Comté
Ritter & Verteidiger de l'Ordre Teutonique

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uriel
Ancien (arch)éveque
avatar

Nombre de messages : 1147
Age : 28
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Dim 13 Oct - 1:07

Uriel n'avait pas oublié la cérémonie, présent depuis un certain temps, il guettait l'ouverture des portes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise.

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 21
Localisation : Hospice Ste Hildegarde à Marseille
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Dim 13 Oct - 1:19

Ambroise attendait aussi devant l'entrée de la cathédrale afin de voir célébrer le mariage de sa mère adoptive Marianne et son promis. Il fût agréablement surpris de revoir son parrain et mentor Uriel invité à la cérémonie. Le jouvenceau vient à sa rencontre et s'il aurait eu le courage, il l'aurait bien prit dans ses bras pour une accolade filiale.

Bonjour mon Père, je suis tellement content de vous revoir, ça fait si longtemps que je ne vous avais revu, plus d'un an maintenant ... Le temps passe si vite. Comment allez-vous depuis votre dernière lettre ? Mieux j'espère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=ambroise.
uriel
Ancien (arch)éveque
avatar

Nombre de messages : 1147
Age : 28
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Dim 13 Oct - 1:45

Pour l'heure, le Cardinal n'était pas en habits ecclésiastiques, il était revêtu d'effets simples mais de bonne qualité, sans luxe ostensible, aucune bague ni collier, ni même tissus exubérants. Pourtant, aussi bien charges que titres lui auraient permis, mais il n'en avait cure.
Aujourd'hui, Gustave lui avait fait l'honneur de lui demander d'être son témoin. Il avait forcément accepté et la date tombait bien car quelques jours plus tard, il ne serait plus dans les Royaumes.

Quelques lettres mûrissaient dans son esprit, missives qu'il aurait à envoyer, avant de partir.

Les traits de l'homme affichaient néanmoins une grande lassitude ; déambulant dans les rues attenantes à la Cathédrale, il rencontra une figure connue : Ambroise, son filleul.
Il perçut son instant d'hésitation et peut-être valait-il mieux ainsi car ce mal dont il était atteint pouvait parfois être transmissible par contact, alors mieux valait les éviter au plus possible, tant qu'on n'avait pas de certitude.


Sed fugit interea tempus fugit irreparabile, dum singula amore capti circumvectamur*, mon Fils et cher filleul ; pour l'heure je suis encore debout et point encore isolé dans ces lieux hors des cités où j'aurai ma place un jour prochain, le mal suit sa progression, lentement mais sûrement ... l'on doit bien mourir de quelque chose, après tout. Mais rassurons-nous, cette affliction infligée par le Sans-Nom pour me détourner de Dieu n'ébranlera pas ma Foi.

Voyez-vous, dans quelques jours, je quitterai ces terres par le port de Marseille, afin d'aller visiter le mystérieux Orient, un voyage qui durera probablement plusieurs années. Dieu seul sait ce que j'y trouverai, et si j'en reviendrai ...
Si cela prouve que mon être n'est pas encore atteint en son coeur profond, il est bien évident que mes interventions dans le monde, furent-elles devenues fort peu nombreuses, deviendront inexistantes et mon nom sombrera dans le sommeil des livres fermés.

Et vous, jeune Ambroise, comment allez-vous ? Et votre amie, Angeline ?


Il ne savait si il devait poser cette question, car les choses changeaient bien vite en ce monde. Du moins espérait-il ne pas peiner son filleul.

* : Virgile, Géorgiques, « Mais en attendant, il fuit : le temps fuit sans retour, tandis que nous errons, prisonniers de notre amour du détail ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise.

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 21
Localisation : Hospice Ste Hildegarde à Marseille
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Dim 13 Oct - 5:27

Ambroise était simplement vêtu de sa bure cistercienne, avec sa médaille de diacre ornant sa poitrine, accompagnée d’une petite rose rouge, cadeau de sa bien-aimée qu’il portait prêt de son cœur. Ambroise écoutait les paroles de son parrain, avec une tristesse qui se ressentait. Le fait qu’il soit malade était difficile pour lui. Le jeune frère se demandait même s’il pouvait l’aider sachant que c’est lui qui lui avait tout appris, ou presque, de la médecine.

Mon Père, je ne puis cacher ma tristesse à vous voir ainsi. Et s’il y a quoique ce soit que je puisse faire pour vous aider, pour vous soigner, n’hésitez pas à me le dire. Tout ce que j’espère c’est que vous faites tout votre possible pour trouver le chemin de la guérison. Et si ce voyage en Orient vous est salvateur, alors je ne puis que vous le conseiller même si vous savoir si loin m’attriste. Les praticiens orientaux ont une médecine différente de la nôtre. Peut-être, trouveront-ils le mal qui vous accable. Que Sainte Hildegarde vous vienne en aide mon Père.

Pour ma part, je vais bien. Angeline aussi. Elle n’est pas encore officiellement ma promise, mais cela ne serait tarder, le temps que le joaillier confectionne la bague. La seule ombre à notre bonheur est que nous souhaitons nous marier mais que nous sommes dans l’impossibilité de le faire car le diocèse d’Autun a été mis sous interdit par Monseigneur Aegon en raison de l’occupation militaire par le Duc Théodomir, évêque auto-proclamé qui sert l’Eglise schismatique de France. J’espère que le Vice-Primat pourra trouver une solution rapidement à ce problème.

Ensuite, j’espérais que vous puissiez m’aider à consacrer la chapelle de mon hospice, mais votre voyage est proche si j'ai bien compris, je vais devoir trouver un autre officiant. Je n’ai pas encore entamé les démarches pour faire la demande. Je pense que c’est à Della de le faire puisqu’elle est propriétaire des terres de Cheny.

Sinon, je devrais être diplômé en médecine à l’Université de Dijon pour la Saint-Noël. J’ai presque terminé mes études. Ce fût long mais avec persévérance, je vais y arriver.

Auriez-vous une personne de confiance à Rome a qui je puisse me confier et demander de l’aide lorsque je suis perdu avec tous les problèmes auxquels je ne trouve de solutions ?

Enfin, je suis venu partager le bonheur de Marianne aujourd'hui. Elle fût la meilleure amie de ma mère parait-il, alors elle a décidé de m'adopter. Ça fait longtemps que je ne l'ai plus vue, depuis la croisade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=ambroise.
Jenah
Archidiaconesse de Besançon
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Dim 13 Oct - 9:17

La clerc s'approcha de la cathédrâle, voila que se levait un beau jour pour ce mois d'octobre. Pas forcement beau par le temps automnal mais plutôt par l'amour qu'il célèbrerait. Jenah n'avait pas oublié l'invitation qu'elle avait vu passer au sein du conseil diocésain. Son collègue de Vesoul se mariait, elle la brune en était des plus heureuses pour lui, elle qui partageait déjà la joie d'une longue union et d'une famille unie.

La mère Dumas aperçu alors deux autres religieux devisant aux abords du monument. Elle affichait un large sourire, c'était toujours un plaisir pour elle que de revoir Uriel, plus qu'un ancien supérieur, c'était un ami qu'elle retrouvait à chaque fois. Elle attendit que chacun eut terminé avant d'aller saluer Uriel et celui qui l'accompagnait qu'elle ne connaissait que peu.

_________________


Like a Star @ heaven L'Atelier des Doigts d'Or Like a Star @ heaven(cliquez sur la bannière pour y accéder)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luaine

avatar

Nombre de messages : 1
Age : 102
Date d'inscription : 13/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Dim 13 Oct - 15:32

La Duchesse ne connaitrait surement personne encore que....le monde était si petit.
Alençon- Besançon, une broutille. Une grosse broutille mais pour une amie c'était un saut de puce. Bientôt elle verrait son amie en belle robe, radieuse, au bras de son Gustavev. C'est qu'elle avait déjà entendu parlé de l'homme mais ne l'avait jamais vu. Ce serait chose faite et connaitrait cet homme qui rendait heureuse son amie Marianne. Il devait être homme de bien, à n'en point douter.

Le voyage se fit dans un carrosse confortable, frappé aux armoiries du couple ducal. Les alençonnais avaient laissé leur marmaille pour faire le voyage. Un aller retour, serait trop fatiguant pour de jeunes enfants dont la dernière n'avait pas encore deux ans.
Heimdal et Luaine franchirent donc une partie du Royaume de France pour rejoindre Besançon pour le mariage.

Le chemin fut bon même si ils durent couper plus au Sud pour éviter une partie de la Champagne. Ils savaient des brigands sur les routes du Domaine royal, autant éviter les pièges.

Les von Strass prirent une chambre dans une belle auberge à proximité de la Cathédrale. Il fallait qu'ils dorment, se lavent et s'habillent de pied en cape pour ce mariage. Ils représentaient en quelque sorte le royaume de France, le Domaine Royal et l'Alençon, ils ne devaient pas arriver comme des gueux tout froissés.

Une bonne nuit de repos, un bon bain plus tard, le couple était enfin prêt pour ce grand jour.
Luaine languissait de revoir son amie. Cela faisait des années que leur chemin ne s'était plus croisé mais fort heureusement, elles avaient gardé le contact en s'écrivant de temps à autre.
Heimdal et Luaine prirent leur carrosse qui les séparaient d'une demi lieue à peine de la cathédrale. Comme toujours très galant, Heimdal aida Luaine à descendre.
Aucun visage connu sur le parvis de l'église.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxence

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 41
Localisation : Vesoul
Date d'inscription : 13/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Dim 13 Oct - 16:42

[Dans une Auberge non loin de la Cathédrale]

Maxence depuis l'auberge ou il séjournait avec son père attendait patiemment le signal,le son des cloches de la cathédrale annonçant le début de la cérémonie ,il trouvait son père anxieux ,depuis qu'il avait entendu dire que l'officiant ne donnait plus signe de vie malgré le pigeon envoyé au bureau du Monseigneur en question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aristokoles

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Dim 13 Oct - 17:18

L'Archevêque était là et bien là. Il priait tranquillement dans la sacristie, sa soutane violette s'étalant sur le sol de pierre froide de la petite cellule. Il souffla un moment, fit un signe de croix, se releva, mit son anneau épiscopal, sa croix pectorale et sourit en invitant un page à venir.

-Il est plus que temps d'y aller, allez sonner les cloches.

Puis, l'Archevêque sorti enfin de sa tanière. Il salua de la tête son procureur ecclésiastique, futur marié. Il fut surpris de voir Uriel et i se dirigea vers lui rapidement, il discutais avec le jeune Ambroise. L'Archevêque salua le jeune diacre et s'inclina plus profondément devant le cardinal.

-Votre Eminence, Je suis heureux de pouvoir vous voir avant que vous ne partiez pour les terres des infidèles ad Majorem dei Gloriam. Puisse Dieu veiller sur vous dans ce voyage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne de C.Franchess

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 60
Date d'inscription : 10/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Dim 13 Oct - 18:47

Marianne attendait sagement dans la calèche avec Hellvyra. Elle pouvait voir les invités qui commençaient à arriver sans estre vue. Elle vit son fils adoptif, le témoins de son époux et une jeune femme qu'elle croisait de temps à autre à l'Université de Dole lors qu'elle y enseignait. Puis elle aperçut son amie Luaine qui arrivait dans un beau carrosse aux armoiries du Duché d’Alençon c'est que son amie en était maintenant la Comtesse. C'était un grand honneur qu'elle lui faisait de venir assister à la cérémonie sachant toute la charge qu'elle avait. Ce qu'elle avait hâte que tout soit fait pour pouvoir la rejoindre et parler avec elle. Surtout connaistre enfin l'époux de cette dernière qu'elle n'avait point rencontrer. Son regard chercha ses propres témoins la belle Istar et son époux qui devaient la rejoindre avant qu'elle ne fasse son entrée. Puis elle vit le petit Maxance donc son chéri ne devait surement point être très loin.

- Ho! Hellvyra je suis un peu nerveuse, je ne sais si je serai capable d'avancer dans l'allée sans tomber tellement j'ai les jambes qui tremblent. J'espère que je n'ai rien oublier, le bouquet , l'alliance de Gustave...

Elle était très émue ce jour elle l'avait attendu si longtemps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mili_cia

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 58
Date d'inscription : 10/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Lun 14 Oct - 1:48

(dans l'eglise)

Le grand jour pour son ami été arrivé depuis des lustres qu'elle attendait ce mariage, elle était contente pour elle et gustavev .

Elle se préparait mise sa belle tenue toute propre arrivée devant l'église elle entré ce signe puis s'asseye sur un banc pour attendre les autres invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uriel
Ancien (arch)éveque
avatar

Nombre de messages : 1147
Age : 28
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Lun 14 Oct - 3:50

Uriel haussa les épaules, impuissant face à ce qui arrivait. Il retira le gant qu'il portait à la main droite, révélant au jeune Ambroise des desquamations qui ne trompaient pas - certains finissaient défigurés, d'autres encore perdaient des doigts ...

Il n'y a rien à faire, hélas, mais je vous remercie. Ce mal est connu mais incurable ... peut-être un jour y aura-t-il moyen ou alors à moins d'un miracle, après tout, cela existe !
Mais vous avez raison, les praticiens orientaux connaissent d'autres méthodes, tant en Orient que bien plus loin ; peut-être y trouverais-je là-bas quelque remède.

J'avais en effet entendu parler de cette histoire d’interdit sur le diocèse. Et bien qu'un évêque soit le maître de son diocèse, je n'accorde pas de crédit à de telles extrémités. Que l'on blâme les responsables oui, mais je ne vois pas en quoi punir les innocents va apporter quelque chose. J'imagine que Mgr Aegon a cru qu'au vu de la menace, la situation allait se débloquer mais cela démontre bien, en tous les cas, le peu d'intérêt qu'à le pouvoir temporel sur l'âme immortelle.

Mon voyage durera des mois, je ne pourrai donc être là pour vous féliciter ni pour consacrer. Ce sera en effet à Della de faire les démarches et de contacter l'Archevêque responsable de ses terres, j'imagine qu'il s'agit de Mgr Yut.
Quant à Rome, contactez Son Eminence Adso, au Consistoire, il devrait être à même de vous aider.

A la fin de la discussion, il vit une silouhette familière et lui fit signe d'approcher.
Son coeur fut ravi de revoir "la mère Dumas", comme elle se nommait elle-même, parfois ; mais c'est surtout recroiser le chemin d'une personne qui toujours était restée cohérente, fidèle à ses convictions et surtout, une amie sincère, discrète sur qui l'on pouvait compter.
Il la salu en lui donnant l'accolade amicale, bien que distante eu égard au mal. Jenah savait déjà cela, lorsqu'ils s'étaient vus au mariage de Mousseline.


Bonjour ma chère Amie, je suis content de te revoir, sincèrement. J'espère que ta vie se passe toujours aussi bien à Luxeuil.
Pour ma part, le temps s'écoule, paisiblement, au final, en vue du départ prochain vers l'Orient ... Alexandrie à nouveau ... et plus loin encore.

Ils devisèrent ainsi en attendant les autres ... et le Maître de Cérémonie arriva, Uriel salua l'homme érudit qui travaillait d'arrache-pied à l'édification de l'Eglise et défendait bec et ongles ses convictions.

Monseigneur Aristokolès, le plaisir est partagé.
De fait, nous voici déjà le onzième d'octobre ... je rejoindrai vite Saint-Claude pour prendre un bateau pour Marseille et de là je changerai de navire, pour plus de confort, sans doute.
Ensuite je pêcherai ... uniquement des poissons, bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Istar

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 31
Date d'inscription : 10/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Lun 14 Oct - 12:31

Istar aurait traversé mers et mondes pour être présente à ce mariage. Pas seulement car il était attendu depuis quelques années, mais il s’agissait de l’Union de deux personnes qu’elle aimait et appréciait beaucoup. Arrivé aux petites heures de la matinée de la Lorraine, temps pour les Demessy de se préparé et surtout de se rendre à l’Église. Bain rapide, habillement simple mais de bon goût... Prête pour accompagner son amie Marianne sur le chemin du bonheur.

« Tu es prêt Alex? » Question inutile car il était habituellement plus vite qu’elle. Sentant la fébrilité s’emparer d’elle, elle descend les quelques marches pour monter dans un carrosse. Elle attend Alex avec impatience. Léger coup sur la cloison et c’est le départ pour l’Église. Trajet relativement court, qui surprend légèrement Istar. Elle sort avec son époux du carrosse, remet en place sa robe. Jette un regard vers les invités déjà présent sur la parvis et se dirige vers la calèche arrêté devant l’Église. Elle saluera plus tard les invités. Pour le moment, Ils devaient accompagner la mariée.

Istar frappe légèrement sur un carreau et salue Marianne et Hellvyra à l’intérieur avec un grand sourire. Elle se déplace pour que la porte puisse s’ouvrir en serrant légèrement le bras d‘Alex. Il ne restait plus qu’à attendre le bon moment pour faire apparaitre dans toute sa beauté la futur mariée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne de C.Franchess

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 60
Date d'inscription : 10/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Lun 14 Oct - 12:54

Marianne attendait ce qui lui sembla un trop long moment sans doute à cause de l'émotion et la joie que ce jour soit enfin terminé pour estre certaine qu'elle n'a point rêvé ces instants de bonheurs qu'elle attendait depuis plusieurs années. La compagnie de son amie à ses côtés et du bouquet qu'elle tenait à la main ne faisait pourtant aucun doute.



Elle vérifia une énième fois si elle avais la pochette contenant l'alliance qu'elle désirait offrir à son époux en signe de son amour. Puis le bruit d'un carrosse attira son attention. En levant la teste elle vit que celui-ci était celui des Demessy ses chers témoins. Elle respira beaucoup lus librement maintenant il ne resterait qu'à attendre le moment de descendre de son propre carrosse pour se rendre sur le parvis avant de faire son entrée dans la Cathédrale. Mais avant il fallait que tous les invités y soient installés et que son aimé soit lui aussi au sein de la Cathédrale.

Lorsque Istar et son époux approchèrent et frappa au carreau la jeune femme sourit et les fit monter pour attendre.

- Istar et Alexandre veuillez prendre place. Vous serez plus confortable icelieu pour attendre que tout le monde soient là et que nous puissions à notre tour faire nostre entrée. J'espère que la route fut bonne pour vous pour venir icelieu.

Le carrosse était assez volumineux pour contenir tout le monde. Léon les avertirait lorsque tout le monde sera à l'intérieur de la Cathédrale. Elle ne rêvait plus que du moment ou son tendre amour la verrait descendre l'allée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre*

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Lun 14 Oct - 13:01

Faute de traverser mers et mondes, les Demessy avaient traversés la Lorraine et la Franche Comté c'était déjà pas si mal si on prenait en compte qu'ils habitaient le Languedoc.

Si Alexandre ne connaissait pas le futur époux, il connaissait bien la mariée. Un souvenir qui remontait à loin. La Guyenne avant qu'elle ne devienne terre des réformés. Lui simple soldat au tout début de sa carrière et Mammylou alors son Lieutenant. Ils s'étaient perdu de vue et retrouvés grâce aux hérétiques comme quoi il pouvait y avoir du bon même dans le pire.

Il en était là de ses réflexions pendant qu'Alexandre se faisait beau. Fallait dire qu'en armure et couvert de la poussière des chemins d'Automne, il y avait du boulot pour qu'il soit présentable. Car si il y avait une chose que le Demessy ne tolérait pas c'était bien de ne pas être à la hauteur de son rang et surtout de faire honneur à celle dont il était l'un des témoins avec son épouse.

Son épouse et lui avait élu domicile pour l'occasion dans la plus grande auberge de Besançon, enfin grande....Plutôt celle ou il restait une chambre car visiblement ce mariage avait amené beaucoup de personnes venant de loin.

C'est donc après avoir pris un bain qu'Alexandre avait savouré, regrettant qu'il n'y ait de place que pour une personne, que celui ci enfila son plus beau costume fait de fils d'or, de satin et de velours. Il ajusta son épée d’apparat et sa cape ou une croix verte du Saint Esprit avait été cousu rappelant l'Ordre auquel il appartenait.

Soudain alors qu'il est enfin prêt il entend son étoile dire


« Tu es prêt Alex? »

Bien sur que je suis prêt , tu sais bien que je ne suis jamais en retard

Et hop les voilà qui descendent l'escalier du premier étage de l'auberge ou les pochetrons les regardent comme si il voyait l'empereur.

Au dehors un carrosse les attendait pour les conduire à l'église, hors de question de se promener dans les rues crapoteuses. Léger coup de sa douce sur la cloison pour avertir le cocher qu'il peut partir. Cela dit ils n'étaient pas en retard quoique la notion de retard pouvait être toute relative pour ceux qui attendaient.

Aprés quelques minutes, ils arrivèrent sur le parvis. Alexandre se réajusta et  paya le cocher pendant qu'Istar se dirige déjà vers la calèche de la mariée sans l'attendre. Alexandre s'approche de son épouse qui lui prend le bras.

Immédiatement ce geste anodin fait remonter les souvenirs une fois de plus d'Alexandre. Souvenir de leur propre mariage à Notre Dame de Paris. Halala c'était hier....se dit il.

Il regarde son épouse et leurs yeux se rencontrent, ils pensaient à la même chose assurément....

Soudain Marianne montra le bout de son nez et les invité à monter dans la calèche. Alexandre lui fit un bisou amical car l'émotion de l'homme d'armes prit le dessus et si cela pu paraitre déplacé, il n'en était pas moins sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenah
Archidiaconesse de Besançon
avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Lun 14 Oct - 13:39

L'accolade fut un peu distante mais toujours aussi amicale et là était l'essentiel. Bonjour cher Uriel, et bien pour moi cela va. Disait-elle, le visage tout de même marqué d'une certaine fatigue, mais elle ne comptait se plaindre car elle savait que la santé d'Uriel était désormais bien plus fragile que la sienne et qu'après repos son mal à elle partirait. La vie à Luxeuil à son côté tranquille près du lac et du port, point de voyage pour moi, enfin hormis quelque fois pour le commerce de mon époux. Tu retournes à Alexandrie alors encore? Ravie que tu en es retrouvé le courage. Tu croiseras peut être là-bas Huon, il y était, je ne sais encore pour combien de temps. Ce serait une sacrée coïncidence.

La clerc salua son archevêque qui l'avait une nouvelle fois complètement ignorée, décidemment elle ne se ferait pas à ses manières. Bonjour Monseigneur.

_________________


Like a Star @ heaven L'Atelier des Doigts d'Or Like a Star @ heaven(cliquez sur la bannière pour y accéder)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellvyra

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 44
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Lun 14 Oct - 14:00

Hellvyra serra la main de son amie. Elle lui sourit avec tendresse.

N'aie crainte ma Sœur, mon amie. L'amour te portera vers ton bien-aimé même si tu crois que tes jambes veulent te lâcher. Aie confiance, tout se passera bien, j'y veillerai.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne de C.Franchess

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 60
Date d'inscription : 10/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Lun 14 Oct - 14:00

Marianne  rendit sa bise à Alexandre et en fit une à Istar aussi par la mesme occasion.

- Je vous remercie de me servir de témoins alors que vous avez surement beaucoup de choses plus importantes à faire. Il est vrai qu'une petite pause entre deux batailles fait grand bien.

Elle était un peu nerveuse mais tentait de ne point trop le laisser voir aussi parla-t-elle de tout ce qui pouvait lui faire oublier légèrement son état actuelle.

- Pour une fois nous, nous rencontrons en d'autres occasions que des mobilisations et ce n'est point pour me déplaire. Je me souviens du jeune soldat que vous étiez Alexandre. Vous étiez très pressé de suivre les traces de vos parents. Tu as su prouver ta valeur je suis tellement fière d'avoir pu être ta supérieure mesme si cela n'a point été tellement longtemps.

Elle regarda Hellvyra qui devait se demander de quoi elle parlait. Pour ce qui était de l'épouse la belle Istar savait déjà cette histoire puisque son époux lui en avait déjà touché mots.

- Quand j'ai habité en Guyenne je faisais partie de l'OST et j'y était mesme Lieutenant et Alexandre icelieu présent était un jeune soldat prometteur qui était sous mon commandement. C'est mesme là que j'ai fait la connaissance de Izidore qui était venu nous visiter lorsque nous y construisions la chapelle. Que de souvenirs me viennent en mémoire en ce moment.

Il est souvent ainsi lorsque nous rencontrons des personnes que nous avons côtoyées pensa la jeune femme. Ce petit intermède lui avait quelque peut fait oublier son angoisse du moment. Elle voulait tellement que tout soit parfait pour ce jour si important de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aristokoles

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 26
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Lun 14 Oct - 17:40

Voyant son Archidiaconesse à côté d'Uriel, l'Archevêque se dit que sa vue lui jouait décidément des tours. Il se confondit en excuses.

-Ma Soeur! Je ne vous avais pas vu, je vous prie de m'excuser, en ce moment j'ai un peu l'impression de perdre la tête! Comment allez vous? J'espère bientôt pouvoir venir vous voir à Luxueuil mais je suis retenu à Dôle. je commenceà désespérer de faire cette tournée de ma Province...

à Uriel.

-Ah, vous savez que j'ai failli demander à sa Sainteté de faire parti de cette expédition... Mais je me suis dit que les Comtois avaient plus besoin d'un Archevêque que vous d'un évêque ayant le mal de mer.

Le prélat voyait que le monde commençait à arriver, il n'attendait plus que les époux lui fasse signe de commencer la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambroise.

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 21
Localisation : Hospice Ste Hildegarde à Marseille
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Mar 15 Oct - 3:02

Uriel lui montrai une main droite cachée sous un gant, une main atrophiée par un mal bien horrible. Ambroise fût surpris, le cœur serré de voir son « père » ainsi attaqué par ce mal étrange. Il n’avait jamais vu cela de sa courte vie, même si d’anciens textes de praticiens en décrivaient les symptômes. Sur un ton plus bas, il reprit …

On dirait la lepra, une maladie infectieuse et contagieuse qui rongent les tissus et provoque justement ce genre d’infirmité … en conclu-t-il par son observation.  Relevant ses azurs sur son mentor, emplit de compassion, il lui dit sur un ton suppliant et inquiet.  C’est une maladie du sud mon Père, vous ne devriez pas y retourner …  A moins que … Mais Uriel semblait déterminé à faire ce voyage pourtant. A moins que les praticiens orientaux en aient un bon remède. En attendant, je vais voir ce que je peux trouver dans les écrits de Ste Hildegarde. Je vous écrirai dès mon retour à Cheny pour vous envoyer ce que j’aurai trouvé.

Ambroise le laisse remettre son gant pour protéger sa main de toute contagion possible. Si jamais c’était le bon diagnostic que le jeune frère avait déterminé, il le valait mieux. Éviter tout contact était la meilleure solution. Il voulait tellement aider son parrain. Après tout ce qu’il avait fait pour lui, il ne pouvait rester là sans rien faire. Il se sentait redevable envers lui, car sens son enseignement, il n’aurait peut-être pas jamais été aussi loin dans l’apprentissage de la médecine.

Il écoutait les bons conseils de son parrain avec grand intérêt. Le diacre d’Autun était bien d’accord avec lui. En espérant que l’interdit serait bientôt levé pour qu’il puisse enfin officier à nouveau les sacrements.


Les fidèles ne devaient pas être punis de l’orgueil de certains hommes qui usent et abusent de la foys des fidèles pour asseoir leur pouvoir temporel. Pensa-t-il tout haut.

Le jouvenceau incline la tête avec déférence aux réponses énoncées.

Merci mon Père. Je crains que cela soit plus compliqué pour consacrer la chapelle. Les terres de Cheny étant rattaché au Diocèse de Nevers, Della devrait faire la demande à l’Archevêque de Sens. Mais comme Monseigneur Aegon souhaite que je reste diacre à Autun, il m’avait proposé de rattacher la chapelle au Diocèse d’Autun. Faut-il tout de même l’aval de Monseigneur Yut ? Je vous avoue avoir quelques différents avec lui, sujet à son absence régulière de l’Archevêché et à vouloir s’accaparer mon projet d’hospice pour l’Archevêché de Lyon. Je tiens à garantir la pleine autonomie à mon hospice, afin qu’aucune politique ne puisse interférer dans son bon fonctionnement.

Mais le temps passe, et déjà d’autres invités arrivèrent sur le parvis. Ambroise prit note du nom du Cardinal Adso si jamais il éprouvait des difficultés dans l’avenir. En attendant, il salue discrètement la nouvelle arrivante.

Le bonjour ma Mère, je suis le frère Ambroise, diacre à Autun.

Les présentations furent faites lorsqu’un homme vient à sa rencontre. Il le reconnu sans difficulté pour l’avoir assez côtoyé à l’Archevêché de Lyon lorsqu’il fût encore sacristain de Dijon, du moins si son souvenir était bon.

Monseigneur Aristokolès, ravi de vous revoir et félicitation pour votre nomination. Vous devez être honoré d’avoir la charge d'Archevêque de Besançon après tout ce qu’a fait son Éminence Uriel à cet Archidiocèse. J’ai cru vous voir à l’estrade de DREDE en Bourgogne. Je n’ai pas osé vous interrompre dans vos retrouvailles avec vos amis, d’autant plus que vous devez peut-être toujours avoir quelques ombrages à mon encontre.

Ils s’étaient disputés et cela s’était bien envenimé. Mais peut-être qu’aujourd’hui, il l’aurait pardonné. Une chose fût certaine. Il ne serait jamais d’accord avec la vision de Monseigneur Aristokolès, et c’est point de vue différent qui les avaient opposé. S’il pouvait défendre ses idées becs et ongles, Ambroise en fit de même pour ses propres convictions. Mais bientôt les célébrations du mariage de sa chère Maman allaient commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com/FichePersonnage.php?login=ambroise.
uriel
Ancien (arch)éveque
avatar

Nombre de messages : 1147
Age : 28
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Mar 15 Oct - 6:56

Il hocha positivement la tête aux paroles de Jenah.

C'est bien cela, nous retournons à Alexandrie. Tu sais, arrivé à un certain stade, vient le temps où l'on peut vivre sans trop dépenser d'argent ; ainsi on peut l'utiliser à d'autre chose.
Et puis ... le concours de pêche à bord du navire est des plus intéressants !

Quant à Huon, et bien aux dernières nouvelles que j'ai eu de Lysiane, nous embarquerons sur le même bateau, car il n'était pas encore parti. En vérité, ils ont quitté Saint-Claude, avec Starkel, Shekj, Irtouche, Aarcia, Spikelilou et d'autres encore pour se rendre à Marseille. Là, Starkel a fait construire un navire marchand et nous allons voyager ensemble.
Une belle expédition en perspective.

Voici quasiment un an, jour pour jour, que je m'y suis rendu la première fois. La boucle est donc bouclée.

L'archevêque vint se joindre à eux et lui expliqua cet étrange mal qu'il connaissait bien.

Au final, Monseigneur, seuls quelques clercs sont partis. Mais je vous rassure, le mal de mer passe après quelques jours ... je puis vous le certifier, moi qui était déjà malade dans les carrosses !

Puis il confirma les soupçons d'Ambroise.

C'est bien cela, mon Fils. Il en existe plusieurs formes, certaines sont contagieuses et d'autres non.
Il semblerait que le mal n'atteigne que moi-même, et il se déclara peu après mon retour d'Alexandrie, justement, vous avez vu juste. Au début, j'ai mis cela sur le compte des engelures attrapées à Novgorod, puisque j'y fus après avoir rencontré l'astronome arabe, mais force fut de constater que ce n'était point les séquelles du froid.

Je trouverai peut-être quelque chose, là-bas, ou plus loin. Lors de ses voyages, Marco Polo, parle de son oncle, Matteo, qui se rendit dans les montagnes pour rencontrer l'homme qui a la vie éternelle. Ce ne sont peut-être que pures légendes, mais elles sont toujours fond de vérité ... et quand bien même je ne chercherais certes pas à vivre à jamais, il est possible de trouver quelque remède inconnu de nous, les occidentaux.

Il hocha alors la tête à ses paroles.

En effet ... il est possible de rattacher certaines terres à un diocèse plutôt qu'à un autre, cela s'est déjà vu.
Il faut alors l'accord des deux évêques responsables, afin de ne pas commettre de crime de lèse-majesté. Et si les deux s'entendent alors, le tour est joué.
Pour le reste, je vous comprends et m'en suis exprimé favorablement, à l'époque ... spiritualité et politique ne sont pas incompatibles, mais font rarement bon ménage ...


Au final il se tût, car il se rendit compte qu'il bavardait telle une pie, sans jamais s'arrêter.
Les futurs mariés seraient bientôt là ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gustavev

avatar

Nombre de messages : 390
Age : 43
Date d'inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Mar 15 Oct - 9:38

[Sur le Chemin entre l'auberge et le parvis]

Gustavev  vêtu d'un pourpoint rouge rayé de fines rayures noir et d'une braie noir ,accompagné de son fils Maxence ils s'installèrent tout deux sur Ambrosia la jument blanche de Gustavev et trottèrent doucement  vers le l'entrée de la cathédrale

Maxence c'est partie tient toi bien
En avant ma fidèle monture en route vers le parvis de la Cathédrale Saint-André-à-la-croix-encadrée nous y sommes attendus

_________________



Gustave Von HALTEN dict Gustavev
Diacre Sacristain de VESOUL
Archiviste de l'Archidiocèse métropolitain de Besançon
Procureur ecclésiastique l'Archidiocèse métropolitain de Besançon
Ambassadeur apostolique de Franche-Comté
Ritter & Verteidiger de l'Ordre Teutonique

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne de C.Franchess

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 60
Date d'inscription : 10/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Mar 15 Oct - 11:46

La jeune femme avait attendu ce jour depuis de nombreuses années tellement elle pensait qu’il ne viendrait plus après tout ce temps. Pourtant cela était bien réel, elle allait épouser son cher amour. Elle entendit les sabots d’un cheval sur le pavé devant l’église. Elle espérait que ce fussent ceux du cheval de son aimé. Elle leva la teste tira légèrement le rideau et vit son promis descendre de son cheval avec Maxence. Son cœur fit un bond dans sa poitrine. Il était enfin la et la cérémonie aurait belle et bien lieu cette fois.  Elle attendit un petit moment encore,  avant de toquer à la paroi de la calèche pour que Léon vienne ouvrir et l’aide à descendre.

Elle descendit de la calèche très lentement. Qu’elle ne fasse point de faux pas tellement ses jambes lui semblaient en coton. Lorsqu’elle monta les marches menant au parvis de la Cathédrale son cœur battait si fort qu’il lui semblait que tous pouvaient l’entendre. Elle prit une bonne respiration et attendit que le portier lui ouvre la porte le moment venu.

Son cher amour venait d’entrer selon ce qu’elle avait pu voir de la calèche il était magnifique. Le petit Maxence était avec lui. Ils devaient prendre place dans l’un des bancs derrière les futurs époux. Elle ne savait point si son futur époux avait fait un projet pour lui spécifiquement, peut estre porterait-il l’alliance que son père lui destinait qui pouvait vraiment savoir chacun avait fait de petits secrets chacun de son cote pour le déroulement de la cérémonie.

Toutes ces années d’attente avaient quand mesme permises a la jeune femme de travailler sur ce que seraient la robe et les accessoires  qu’elle porterait le moment venu. Il faut bien avouer que le travail était assez volumineux surtout la broderie et de plus de manière à ce que son futur ne puisse point voir ce qu’elle faisait. Aujourd’hui était le jour très spécial qui en était la raison.

Donc elle avança en compagnie de ses témoins qui l’encadraient et de sa dame d’honneur qui fermait la marche. Elle était de nature très timide aussi, il fallait bien s’attendre à voir ses joues rosir au fur et à mesure que la marche progressait, en voyant tous les invites qui s’étaient déplacer pour l’occasion. Elle sourit à ses amis et ses frères et sœurs de l’Ordre qui étaient venus partager avec eux leurs bonheurs. Il lui semblait qu’elle avançait tellement lentement comme sur un nuage. Elle ne savait point vraiment  comment elle y parvenait en fait. Puis soudain son regard rencontra celui de Gustave et elle ne vit plus personne autre que lui.
Son regard se fixa sur l’homme qui attendait devant l’autel. Son cœur se mit à battre encore plus fort dans sa poitrine. Il était magnifique ses cheveux grisonnant n’enlevait rien à son charme naturel et elle se sentait choyée qu’il ait daigné poser les yeux, sur la simple créature qu’elle était. Ce qu’elle pouvait l’aimer son Gustave et plus encore en ce moment précis.
Elle s’avança timidement jusqu’à lui et lui murmura ces mots bien qu’ils fussent inutiles, puisque ses yeux et son visage reflétaient tout l’amour qu’elle lui portait…

- Je t’aime tant mon amour,  tu es magnifique.

Elle avait les yeux étincelants de bonheur et n’avait maintenant qu’une seule envie que tout soit terminé et qu’elle soit enfin sa femme pour toujours…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellvyra

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 44
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Mar 15 Oct - 12:51

Hellvyra était prête. Le moment était venu. La médicastre en chef de l'Ordre Teutonique avait noué sa chevelure foncée dans des rubans et avait elle-même confectionné sa robe avec soie et broderies argentées. La journée était spéciale. Enfin sa Sœur de l'Ordre, son amie de toujours allait épouser l'homme de sa vie, ce cher Gustavev. Un autre amour qui allait être célébrer devant le Très Haut. Elle sourit et plaça la robe magnifique de la mariée avant que celle-ci commence sa marche nuptiale. Elle mit un peu d'ordre dans les boucles dansantes de Mammylou et enfin, le cortège avança vers l'enceinte sacrée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre*

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2013

MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    Mar 15 Oct - 13:53

Alexandre assit dans la calèche écoutait Mammylou, comme il l’appelait toujours, raconter cette époque magnifique ou ses parents étaient encore auprès de lui.

Il sourit à cette évocation, il était jeune et plein d'espoir depuis il avait bien déchanté. Sa seule raison de vivre était sa mie et son fils. Aujourd'hui il estimait que le monde était devenu moche. Les nobles n'avaient plus aucune des valeurs de la noblesse, les officiers royaux étaient prêts à vendre leur mère pour garder leur poste.

Son esprit reprit l'époque ou jeune soldat il espérait être la fierté de ses parents. Ce fut dur car son père et sa mère étaient des militaires talentueux et expérimentés. Le plus beau des souvenirs fut le jour ou il devint le premier Capitaine de la famille. Sa mère ce jour là fut fière de lui aujourd'hui elle lui manquait terriblement.

Il sourit simplement à Mammylou et hocha de la tête à ses propos

Restons modeste Marianne, bien d'autres sont aussi méritants que moi. Rien d'exceptionnel. Je crois que la seule différence c'est que je n'ai jamais eu à renier mes valeurs.

Puis Mammylou signa le moment du départ en sortant de la calèche. Istar la suivit et derrière elle Alexandre.

Hellvyra prit soin d'ajuster la robe de la mariée pendant que les Demessy se mettaient en ordre de marche, hé oui comme une armée...Mammylou monta les marches de l'eglise et entra dans celle ci vers l'autel qui la verrait devenir épouse. Il se doutait qu'elle devait être anxieuse mais tellement heureuse, car nul doute on assisterait pour une fois à un mariage d'amour.

Alexandre trébucha contre une marche et s'étala le nez contre la marche. Il jura


Hé merde...

Puis se releva rapidement, mais son nez pissait le sang. Il chercha son mouchoir qu'il avait mis dans sa poche et le mit sous son nez , et continua son chemin faisant mine de rien.

Alexandre offrit son bras à sa tendre, était ce pour eviter de retomber ou par convenance nul ne pu l'affirmer. Au moment d'entrer dans l'église lui dit

Tu sais chérie, si je devais me remarier ca serait avec toi.

Sourire d'Alexandre tout en lui plaquant un baiser sur les lèvres alors que tout le monde regardait la mariée avancer.

Je t'aime ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Besançon] : Mariage de Mammylou et Gustavev
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Besançon] Mariage de Pukinette et Simplicius
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de mariage de Paquerette et Philipaurus
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Mariage des soldats Maya II et nain32

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province de Besançon :: L'archidiocèse de Besançon :: Archidiocèse de Besançon :: Cathédrale métropolitaine :: Cathédrale Saint-André-à-la-croix-encadrée-
Sauter vers: